Sign in
Download Opera News App

 

 

San-Pedro: les '' commandos '' de Soro Guillaume réussissent un grand coup

Mobilisés à bloc, les hommes de l'ancien président de l'Assemblée nationale Soro Guillaume Kigbafori étaient ce jour samedi 23 avril à San-Pedro où la salle polyvalente Rotary était devenue trop petite pour les contenir. Ils ont une fois de plus montré leur détermination à avancer avec Soro Guillaume Kigbafori.


Dans le cadre de la caravane '' rassemblement - échange sur le '' Soroïsme '' '', les militants de Générations et Peuples Solidaires, mouvement de l'ancien président du parlement ivoirien Soro Guillaume, étaient ce 24 avril 2021 à San Pedro. Mobilisés à bloc, la salle polyvalente Rotary de 500 places s'est montrée trop petite pour accueillir les hommes de Soro qui ont massivement répondu à l'appel du mouvement pro-Soro CMA-GKS ( Coordination des Mouvements et Associations proches de Guillaume Soro )

Cette étape de San-Pedro vient juste après celle de Bouaké qui a été un franc succès eu égard aux déclarations faites au soir de leur activité. A San Pedro, les partis et mouvements politiques proches de Soro Guillaume Kigbafori ont été instruits sur les idéaux de leur mentor à travers des vidéoconférence animés par les professeurs Franklin Nyamssi, et Samba Diakité respectivement en France et au Canada. Leurs échanges ont tourné autour du thème : Soroïsme et faire la politique autrement: quelle représentation politique sociale et culturelle ?

Il ressort de cette rencontre selon les organisateurs , " qu'avec Soro Guillaume à la magistrature suprême, la Côte d'Ivoire retrouvera son statut de pays démocratique, d'État de droit ou règnent la paix et la cohésion sociale pour un développement harmonieux ".

Au regard de cette forte mobilisation après celle de Bouaké, on peut dire que l'exile de Soro Guillaume Kigbafori n'enlève rien à la mobilisation de ses partisans.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

san-pedro soro guillaume kigbafori..

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires