Sign in
Download Opera News App

 

 

L' Opposant ivoirien perd un grand homme politique

L'opposant ivoirien, Kabran Appiah, président de la Ligue des mouvements pour le progrès (LMP) , est décédé lundi à Abidjan, des suites de la Covid-19, a-t-on appris des sources proches de cet homme politique. Hospitalisé à la Polyclinique internationale Sainte Anne-Marie (PISAM), à Abidjan, M. Kabran Appiah "était sorti d'un coma", avant de tirer sa révérence, a rapporté une source proche de l'homme politique ivoirien.

Ancien ministre des Transports sous l'ex Président de la République de Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo, Kabran Appiah est Professeur de Droit. 

Il a été membre du parti ivoirien des travailleurs de l'émérite professeur de Droit, Francis Wodié (PIT-Opposition ). Il a été signataire de la Charte du constitutive du Congrès national de la résistance pour la démocratie (CNRD), créé en mars 2006 dont l'objectif était de mener des actions pour la restauration de la souveraineté nationale et de la démocratie en Côte d'Ivoire, alors que le pays était divisé en deux avec un Sud gouvernemental et le Nord sous contrôle de l'ex-rébellion des Forces nouvelles. 

Rappelons que à la faveur de l'élection présidentielle d'octobre 2020, Kabran Appiah, avait en accord avec Pascal Affi N'guessan, alors président de l’Alliance des forces démocratiques (AFD), décidé de retirer leurs représentants des commissions électorales indépendantes locales (CEI locales) afin de ne « point se faire complice du holdup électoral mis en place par le gouvernement, le Conseil Constitutionnel et la Commission électorale indépendante (CEI)».

Edmond kouassi ( EDDYDY)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

Abidjan Kabran Appiah

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires