Sign in
Download Opera News App

 

 

Simone Gbagbo dévoile ses ambitions : "Une femme peut devenir Chef d'État"

Le séjour de Simone Ehivet Gbagbo en République Démocratique du Congo(RDC) aura été tout simplement riche en déclarations, parfois surprenantes qu'éronées. C'est le cas, par exemple, du témoignage de l'ex première dame relatif à son arrestation le 11 avril 2011 à la résidence officielle des chefs d'État ivoiriens où elle se trouvait aux côtés du chef de l'État, le président Laurent Gbagbo.

En visite en RDC, Simone Ehivet Gbagbo a expliqué aux Congolais qu'au moment de son arrestation, " elle a été agressée comme s'est pas permis". Et que Laurent Gbagbo a bénéficié d'un traitement de faveur des groupes armés venus les arrêter. "Mon mari (Gbagbo), lui, au contraire, ils sont venus, ils l'ont protégé, lui qui était le chef de l'État. Parce que je suis une femme, ils m'ont battue", a déclaré la marraine des Générations Capables (MGC) à la tribune de l'Hôtel du Fleuve de Kinshasa.

Évidemment une déclaration qui est bien loin de la réalité de cette terrible journée du 11 avril 2011 où Laurent Gbagbo sérieusement malmené par les ex rebelles n'a eu la vie sauve que grâce au Commandant Kouassi Dua, son aide de camp, aujourd'hui colonel de l'armée qui, à un moment donné, a dû mettre son corps en opposition pour recevoir lui-même les violences faites à l'ancien chef d'État ivoirien. Il n'est donc pas juste t'affirmer que Laurent Gbagbo est sorti de sa résidence le 11 avril 2011 comme s'iil sortait d'un spectacle de S.Kelly au palais de la Culture de Treichville. Mais ce qu'il faut surtout retenir du voyage de Simone Ehivet Gbagbo en RDC, c'est l'ambition que celle-ci nourrit pour la Côte d'Ivoire et l'Afrique, toute entière.

Et à Kinshasa, la native de Moossou n'a pas fait mystère sur sa volonté de conquérir le continent noir, à l'instar de Laurent Gbagbo, président du Parti des Peuples Africains Côte d'Ivoire. (...) " Je pense que la femme a des choses à apporter en politique et en Afrique. Une femme peut devenir chef d'État. Je reste convaincu qu'une femme doit faire de la politique, parce que si les femmes ne font pas la politique, la société va reculer " (...), a- t-elle déclaré. Dire que Simone et Laurent Gbagbo veulent conquérir l'Afrique, mais chacun à son niveau, il n'y a qu'un pas. Et les signes sont perceptibles.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

congo rdc laurent gbagbo laurent gbagbo.. simone ehivet gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires