Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour de Gbagbo : Quand le RHDP veut cacher le soleil avec sa main

Le 17 juin, Koudou Gbagbo fera son retour en Côte d'Ivoire après plus de dix ans d'absence. Si son retour est attendu pour qu'il participe au processus de réconciliation nationale, le discours de certains hommes politiques montrent que ce retour ne fait pas plaisir à bon nombre d'entre eux. Certains cadres du régime veulent faire passer cet événement historique pour un épiphénomène.

Le silence de l'ancien président dans les médias, depuis son acquittement suscite beaucoup d'inquiétude dans le camp du parti présidentiel. Car il compte prendre la parole sur les sujets importants dans son pays et en face des ivoiriens. Quant on connaît le franc parler du Woody de mama, il ne faut pas s'attendre à ce qu'il caresse le régime dans le sens du poil.

Le RHDP souhaite un accueil en catimini, cet avis est partagé par les rois et chefs traditionnels ivoiriens, qui ont refusé de participer à cet accueil. Cependant elle ne fera que renforcer l'avis de ceux qui estiment la grande peur qu'engendre le retour de Koudou Gbagbo au sein des rangs du RHDP. La côte de popularité du fondateur du FPI est à son paroxysme et ses militants sont plus que galvanisés pour son retour.

Koudou Gbagbo revient en vainqueur, pour un grand nombre d'ivoiriens et d'africains et ce n'est pas un accueil populaire ou en catimini qui changera grande chose. Il est rentré dans le panthéon de l'histoire moderne des politiciens africains car il a réussi à triompher d'une justice internationale qui a eu tout le temps pour prouver sa culpabilité. Le parti au pouvoir devrait pourtant se rendre à l'évidence du nouveau statut de Koudou Gbagbo qui n'est plus seulement un ancien chef de l'État mais dorénavant un héros pour l'Afrique.

H.L.V

Content created and supplied by: HenocleVeinard (via Opera News )

côte d'ivoire koudou gbagbo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires