Sign in
Download Opera News App

 

 

Après la déclaration de Lobognon, Mamadou Traoré avance : "Soro ne va jamais se rallier"

Dans un post lâché sur sa page officielle Facebook, El Hadj Mamadou Traoré, l'un des collaborateurs de l'ancien premier ministre ivoirien, Soro Guillaume a bien voulu mettre les choses au clair quant à l'avenir politique de son mentor.


Très actif sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook, El Hadj Mamadou Traoré, l'un des proches de l'ancien président de l'assemblée nationale, Soro Guillaume n'hésite pas un seul instant à se prononcer sur divers sujets d'actualités brûlants liés à la Côte d'Ivoire.

Ainsi, ce dernier a bien voulu mettre les choses au clair quant à l'avenir et à l'ambition politique de son mentor. A en croire ses dires, malgré toutes les difficultés rencontrées actuellement par l'ancien secrétaire général de la Fédération Scolaire et Estudiantine de Côte d'Ivoire ( Fesci ), ce dernier poursuivra son combat jusqu'au bout.

<< Pour ceux qui rêvent de voir Soro Guillaume revenir sur sa position, soyez-en persuadé, c'est peine perdu. Il ne le fera pas. Il a dit qu'il mènera ce combat jusqu'au bout et il le fera, c'est un homme de parole et de conviction. >>

Tels ont été les propos tenus par El Hadj Mamadou Traoré sur Facebook. Pour rappel, après sa sortie de prison, le ministre Alain Lobognon via un communiqué a laissé entendre il y a de cela encore quelques heures, qu'il fera mains et pieds pour réconcilier le président de la république ivoirienne, Alassane Ouattara et son ex " fils " Soro Guillaume. Devons-nous voir à travers cette déclaration de Mamadou Traoré une réplique envers Alain Lobognon ? Pas forcément sûr mais pas impossible non plus.

Une chose est sûre, cette déclaration fera couler beaucoup d'encre et de salive certainement dans le milieu politique ivoirien.

Source : page Facebook d'El Hadj Mamadou Traoré

https://www.facebook.com/402532490536431/posts/965481550908186/


Jenemlly

Content created and supplied by: Jenemlly (via Opera News )

alain lobognon alassane ouattara soro guillaume traoré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires