Sign in
Download Opera News App

 

 

’’Ne donnez pas vos vies pour des hommes politiques’’, une phrase passe-partout et sans courage

       En Côte d’Ivoire, relativement aux crises politiques et plus particulièrement celle que nous vivons, elle fait apparaitre des prises de paroles de leaders d’opinions pour contribuer à la promotion de la paix. L’initiative, en soi est très bonne mais, et il faut le dire, on assiste à un manque de courage de la part de ces ‘’leaders’’ d’opinion. Tout le monde use de la langue de bois et on tourne autour du pot. Les discours dans lesquels on procède à des accusations collectives du genre ‘’ne donnez pas vos vies pour des hommes politiques’’ est un pitoyable pis aller qui ne fait guère avancer le débat. C'est une phrase passe-partout. Aussi longtemps que la Côte d’Ivoire existera, les populations suivront les hommes politiques ; ce n’est pas nouveau et ce n’est pas lié à notre pays.

      Le véritable problème de notre pays, c’est le respect de la parole donnée. ET c'est ce qu'il nous faut dénoncer, rien d'autre, absolument rien d'autre. Le jour où nous respecterons notre propre parole et nos textes de lois, suivre un leader politique ne sera pas vu comme une tare. Et il aurait fallu que ceux qui se sentent investis d’une mission de leaders d’opinions le disent haut et fort. Car ni le changement du personnel de la classe politique, ni le fait de suivre les hommes politiques ne peuvent mettre à mal la cohésion d’un pays.

      La cohésion sociale dans un pays est liée à la démocratie dont l’une des premières conditions demeure le respect des textes et visiblement, quand on voit en Côte d’Ivoire des lectures plurielles pour une constitution pourtant facile à comprendre, avouons que nous ne sommes pas au bout de nos peines. Si aujourd’hui, les interprétations sont aussi diverses et contradictoires pour la constitution, qu’en sera-t-il demain  pour les autres lois, qui, même si elles ne sont pas toutes constitutionnelles, engagent aussi la vie de la nation ?

      Frederic GNEZE 

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

côte d ’ ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires