Sign in
Download Opera News App

 

 

Blé Goudé rencontre une anecdote : "le garba d'Azibabool le nigérien m'a beaucoup été utile"

Suite aux affrontements qui ont opposé les Ivoiriens à la communauté Nigérienne dans quelques quartiers d'Abidjan le mercredi 19 mai 2021, Charles Blé Goudé a appelé ce jeudi 20 mai 2021, au calme et à la retenue.

Pour le Président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (Cojep), les Nigériens sont un peuple calme et ouvert. Le garba vendu par les Nigériens en Côte d'Ivoire lui a été beaucoup utile pendant son cursus scolaire au lycée classique d'Abidjan. "Quand j'étais élève au lycée classique d'Abidjan, le garba de Azibabool le nigérien m'a beaucoup été utile." Rappelle-t-il dans un post Facebook.

Pour l'ancien patron de la jeunesse patriotique, la Côte d'Ivoire et le Niger forment Un et "nous sommes tous frères africains". Alors n'y pas lieu d'avoir une "guerre" d'Africains contre d'autres frères Africains. Les Africains doivent cultiver l'amour et la fraternité. Les Ivoiriens et les Nigériens doivent s'entraider et cultiver le vivre ensemble en favorisant l'intégration africaine.

Rappelons que suite à vidéo diffusée sur les réseaux sociaux dans la journée du mercredi 19 mai dernier, montrant des individus supposés Ivoiriens être tabassés par l'armée d'un pays qui serait le Niger, des heurts ont éclaté entre les Ivoiriens et les Nigeriens occasionnant plusieurs blessés et des dégâts matériels importants. La vidéo relayée était une fausse information. L'intervention des forces de l'ordre et de sécurité a permis de rétablir l'ordre. Plusieurs personnes ont été interpellées.

LeBiesson

Content created and supplied by: LeBiesson (via Opera News )

Abidjan Azibabool Ivoiriens Nigériens

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires