Opera News

Opera News App Download

Voici l'adversaire que Ouattara redoute

Published 19 days ago - 24748 views

Source:Lebanco.net

L’an prochain, le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, aura 79 ans et reconnaît que « travailler 12 à 14h par jour, à cet âge n’est pas facile ».

Candidat retenu par le Conseil constitutionnel, il aura en face de lui un candidat redoutable qu’il a invité à combattre de toutes les forces. « Nous devons sortir massivement » a-t-il recommandé. Pour Alassane Ouattara, « la victoire seule ne suffit pas, je veux un taux de participation entre 99 et 100 % » a-t-il demandé à ses parents du District des Savanes composé des régions du Poro, de la Bagoué et du Tchologo. A ceux-ci, venus en grand nombre l’écouter comme d’habitude, en famille, Alassane Ouattara a parlé avec son cœur. Il a assuré que « toutes les dispositions sont prises pour que ces élections soient paisibles ». « Je veux qu’on soit convaincu de ma fermeté » a-t-il insisté, avant de préciser que tout individu qui sera pris en train de troubler l’ordre public, se retrouvera devant les tribunaux, « quel que soit son statut social ».

Devant ses parents venus des trois régions, il a soutenu que les « tentatives de déstabilisation n’ont pas manqué mais sous sommes à la barre ». « Les rêves de pouvoir accéder au pouvoir par un coup de force sont derrière nous. J’ai foi en un avenir radieux pour notre pays, c’est un pays fragile, qui a été coupé en deux, il faut colmater tout cela pour vivre ensemble et faire en sorte que la Côte d’Ivoire vive dans la cohésion sociale » a soutenu le champion des houphouétistes.

Cette dernière bataille, Alassane Ouattara ne veut pas la livrer sans la bénédiction de ses parents, dont il est venu s’assurer du soutien face aux menaces de tous ordres. « C’est un mandat par devoir, par obligation » a-t-il relevé, avant d’insister sur le fait que « le taux de participation sera le critère le plus important ».

Le président de la République effectue une petite visite familiale dans le septentrion ivoirien depuis jeudi 8 octobre dernier. Arrivé à Korhogo, où l’esprit de l’ancêtre Péléforo Gon Coulibaly et ses frères l’ont béni avec la pluie, ADO poursuit son périple. Ce samedi, il sera à Sinématiali, Ferké où il est prévu d’inaugurer des infrastructures routière, avant de descendre dans la cité spirituelle de Kong, chez lui, sur le terres de l’empereur Sékou Ouattara. Il y est attendu pour un conciliabule familial avec la famille paternelle avant de rejoindre en début de soirée Odiénné, chez sa mère.

Comme un enfant béni et respectueux qui suit les conseils de son père Félix Houphouët-Boigny, comme en 2010, Alassane Ouattara revient une fois de plus vers ses parents pour solliciter conseils et prières en vue de remporter une nouvelle victoire. Il est venu, il a parlé et même les guides religieux entendent lui apporter soutien : reconnu comme « ADO le bâtisseur, vous permettez d’interagir avec nos fidèles », a expliqué le pasteur Théo Kognon. « Nous sommes entièrement disposés pour que la paix soit préservée dans notre pays » a soutenu le guide religieux car, a-t-il dit, « notre paix dépend de la paix de la Côte d’Ivoire ».

Sans détour, Dr Lenissongui Coulibaly a assuré à leur frère, père : « Nous sommes venus nous parler en famille car même dans le champ familial, on se lève pour se saluer et s’encourager car tant que la marche se poursuit, le balancement des bras ne s’arrête pas ». « Nous sommes prêts et nous allons gagner un coup KO ! » lui a assuré le PCA de la LONACI.

Content created and supplied by: Angeyeo12 (via Opera News )

Tags:      

Alassane Ouattara
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ