Sign in
Download Opera News App

 

 

Le ministre Adjoumani s'engage dans la lutte contre la contrebande des produits agricoles

La contrebande est un phénomène qui constitue un frein pour le bon fonctionnement de la production et de l'exportation des produits agricoles en Côte d'Ivoire. Pour lutter contre ce trafic frauduleux , le Ministère de l'agriculture et du Développement Rural à travers le CCA a mis des moyens à la disposition des forces de l'ordre de Côte d'Ivoire.


Le vendredi 30 Avril 2021, sur sa page Facebook , le Ministre d'État , Ministre de l'Agriculture et du Développement Rural , monsieur Kobenan Kouassi Adjoumani a mis à nu les raisons qui entravent le bon fonctionnement la production d'anacarde en Côte d'Ivoire. Pour mieux expliquer les motifs de ce problème que rencontre l'agriculture ivoirienne a mentionné qu'en 2014 , la production d'anacarde était estimée à 136 000 tonnes. En 2019 cette production est descendue à 17 000 tonnes, pour ensuite remonter à 20 000 tonnes en 2020. Et que l'une des raisons de cette chute est la fuite de la noix de cajou vers les pays voisins.

Ensuite , il a fait remarquer pour enrayer ce phénomène , l'État de Côte d'Ivoire , à travers le Ministère de l'État, Ministère de l'agriculture et du Développement Rural et le Conseil Coton Anacarde ( CCA) , a pris plusieurs mesures pour décourager toute contrebande.

Enfin il a fait savoir que pour accentuer la lutte contre cette contrebande , le CCA vient d'offrir plusieurs matériels roulants constitués de véhicules 4×4 et de motos au Bataillon de Sécurisation de l'Est , à Bondoukou.


Et que ce geste qui sera répété partout ailleurs où cela se trouvera nécessaire , permettra aux forces de l'ordre de travailler dans une meilleure sécurisation de des frontières et des produits de la Côte d'Ivoire.


Source : Page Facebook du Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani.

Content created and supplied by: Princefares (via Opera News )

cca côte d'ivoire kobenan kouassi adjoumani

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires