Sign in
Download Opera News App

 

 

Tchad : les rebelles désormais aux portes de N'Djamena, ils s'apprêteraient pour l'assaut final

«Les forces de la résistance nationale sont aux portes de N'Djamena. Nous sommes là non pour faire sonner les cloches de la haine ni de la division, mais pour faire sonner les cloches de la Paix et de la nouvelle espérance», écrit Kingabé Ogouzeïmi, porte-parole des rebelles du Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (FACT). Dans un communiqué transmis à la presse, mardi 20 avril, la hiérarchie du FACT dénonce d'emblée la reprise en main du pouvoir par Mahamat Idriss Déby, le fils de l'ex-président Idriss Déby Itno, décédé des suites de blessures récues par balles lors de combats au front, selon l'armée tchadienne. Le nouvel homme fort du Tchad, le général Mahamat Idriss Déby, 37 ans, a pris la succession de son père à la tête d'une transition militaire, aussitôt quelques heures après l'annonce du décès de ce dernier, mardi 20 avril. 

(Le communiqué de presse du FACT)

«Le Tchad n'est pas une monarchie. Il ne peut y avoir de dévolution dynastique du pouvoir dans notre pays», poursuit le communiqué, indiquant la détermination des rebelles à y mettre un terme. «Les forces de la résistance nationale du Front pour l'alternance et la concorde au Tchad font route en ce moment même vers N'Djamena. Avec assurance, mais surtout avec courage et détermination». 

(Le communiqué du mouvement CCMSR)

Un autre groupe d'insurgés, le CCMSR (Conseil de commandement militaire pour le salut de la République) apporte son soutien au FACT. Le chef de ce mouvement, Rachid Mahamat Tahir Saleh, déclare sa "solidarité" dans un communiqué, rendu public mardi 20 avril. «La lutte de libération doit se poursuivre jusqu'à son terme, à savoir la fin de système dictatorial», écrit-il. Tout en appelant au soutien de la communauté internationale, il invite par ailleurs la France, allié historique de ce pays d'Afrique centrale, à "observer une position de stricte neutralité dans ce problème inter-tchadien". 

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

n'djamena tchad

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires