Sign in
Download Opera News App

 

 

Face à Gbagbo, Bedié et Alassane Ouattara, je peux gagner en 2025...", dixit le leader de l'UDPCI

En Côte d'Ivoire, il existe plus de 130 partis politiques. On entend souvent dire qu'à part quelques 10 partis importants, le reste a été créé comme des branches annexes afin d'apporter du soutien aux plus puissants lors de la conquête du pouvoir dans les urnes. Tout leader d'opinion vient en politique parce qu'il a quelque chose de nouveau à apporter à son pays. On ne vient pas en politique tout en étant mentalement désamorcé par les anciennes formations politiques qu'on trouve sur le terrain. C'est ce que nous a fait comprendre le docteur Albert Mabri Toikeuse, président de l'UDPCI, hier jeudi 25 novembre 2021.


Il a été invité sur le plateau de la NCI pour l'émission "sans reserve", animée par le journaliste Ali Diarassouba. Dans son intervention, Docteur Mabri a clairement indiqué qu'aucun parti politique ivoirien, fût-t-il un ancien parti avec des fondements solides, ne peut l'inquiéter lors de l'élection présidentielle à venir. Il a fait cette déclaration: "face à Gbagbo, Bedié et Alassane Ouattara, je peux gagner en 2025".

Le leader de l'UDPCI est serein face à une éventuelle élection présidentielle à laquelle les trois grands leaders politiques ivoiriens prendraient part. Il estime être capable de battre Gbagbo, Alassane Ouattara et Henri Konan Bedié dans les urnes.

En parlant de la limitation d'âge, le docteur Mabri Toikeuse pense qu'il faut passer la main à une jeune génération sans toutefois donner l'impression qu'on pousse les ainés dehors. Pour lui, les 03 grands leaders politiques ivoiriens ne sont pas indétrônables. Il compte les affronter en 2025 et permettre pour la toute première fois à son parti de diriger les institutions de l'État.

Pour l'heure, les leaders politiques s'annoncent lentement et prudemment pour l'élection présidentielle 2025. Il y a encore 4 années devant, il va falloir préparer secrètement son projet politique et le plan de mise en exécution.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

alassane ouattara albert mabri toikeuse côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires