Sign in
Download Opera News App

 

 

Attaque de la base militaire de N'dotré : un passeport libérien retrouvé sur l'un des individus

Nous le disions dans un précédent article que la base militaire de N'dotré dans la commune d'Abobo a été attaquée par des individus non identifiés dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 avril 2021. Suites à la neutralisation des trois individus et le 4e qui a été fait prisonnier, les hommes du bataillon projetable de la l'armée, qui ont subi cette attaque à Anyama, aurait procédé à une fouille des ennemis.

Comme nous l'apprenons par KOACI il y'a quelques minutes, un passeport libérien aurait été retrouvé sur l'un des individus qui ont attaqué la base militaire de N'dotré. Cela ouvre alors le champ des interrogations à savoir d'où proviennent exactement ses hommes et quelles sont les raisons qui ont motivé une telle attaque contre le bataillon projetable à Anyama ?

Pour l'heure, il est impossible pour nous de répondre à ses questions. Toutefois, des opérations militaires de ratissage ont été engagées sur le terrain et se poursuivent, comme l’a signifié le Général de Corps d’Armée, Lassina Doumbia, Chef d’Etat-Major Général des Armées.

Les moments à venir nous en diront davantage sur cette attaque.

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires