Sign in
Download Opera News App

 

 

Justice sous Ouattara : de Serge Koffi le drone à Arlette Zatté, le regard du FPI a changé

Un peu plus d’un an sépare l’interpellation de Serge Koffi le drone le 7 mai 2020 et celle d’Arlette Zatté ce vendredi 02 juillet. Si l’accusateur n'est pas le même pour les deux activistes, la réaction du FPI n'est aussi pas la même.

Le regard du FPI sur les arrestations de ses activistes a changé en l'espace d'un an. Lorsque Yapo Ebiba Franck Fiacre alias Serge Koffi le drone est arrêté en mai 2020, EDS, Jeunesse du FPI, et même des organisations de la société civile avaient promptement réagi pour condamner unanimement cette arrestation. « L'infodrome » revenait sur ces réactions dans un article le 25 mai 2020. Au nom du collectif des femmes et parents des détenus de la crise post électorale (COFED), la militante Pro-Gbagbo Simone Datté avait dénoncé un acte qui relevait « d’un autre âge ». Pour elle, il s'agissait « d’une violation du droit de l’homme ». Ça, c’était il y a un an.

Nous sommes désormais en 2021 lorsque Arlette Zatté se fait arrêter. Pour le moment, ni EDS, ni la Jeunesse du FPI, ni le COFED, ni la société civile ne semble être préoccupé par la question. Ce à quoi l'on assiste cependant, c’est un conflit ouvert entre pro-Nady Bamba – ligués derrière Arlette Zatté – et Pro-Simone Ehivet Gbagbo. Les invectives avaient déjà cours depuis un moment. Elles s’étaient même intensifiées avec le retour de Laurent Gbagbo et le traitement qu’il avait réservé à Simone. Aujourd’hui, les querelles internes se ravivent avec l’arrestation de la cyberactiviste.

En définitive, on s’aperçoit bien que le regard qu’on a souvent de la justice dans notre pays est fonction de la position qu’on occupe ; selon qu'on est l'accusateur ou l'accusé. Ainsi, au sein d'un même parti, l’arrestation d'un cyberactiviste pour diffusion de fausses informations peut heurter toutes les sensibilités. Mais l’interpellation d'une autre activiste peut paraître banale lorsque le torchon brûle en interne. Il n y a plus qu'à souhaiter qu'un jour, la justice parvienne à mettre tout le monde d'accord.


Dégnimani Yéo


 

https://www.linfodrome.com/politique/57777-interpellation-de-serge-koffi-le-drone-et-daipo-etienne-prospere-la-jeunesse-du-fpi-de-gbagbo-condamne-et-exige-leur-liberation-sans-condition

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

arlette zatté fpi laurent gbagbo serge koffi simone datté

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires