Sign in
Download Opera News App

 

 

En visite à Sakassou : Jeannot Ahoussou Kouadio annonce la construction d’un nouveau palais royal

C’est accompagné des ministres Jean Claude Kouassi, Sidi Touré, Amédée Kouakou, du ministre gouverneur Augustin Thiam, de Jeanne Peuhmond, de la Sénatrice Tamini Louise Adjoua Goh, du maire Ibrahim Diallo et de plusieurs autres cadres et personnalités du grand centre, que le Président du Sénat a rendu visite à sa Majesté la Reine des Baoulé Akoua Boni II.

Absent du pays pendant huit mois pour cause de maladie, Jeannot Ahoussou-Kouadio, de retour depuis le 27 mars dernier, a décidé de rendre ses civilités à la patronne du peuple baoulé. Ce, pour lui traduire sa gratitude ainsi que celle de sa famille et des cadres baoulé, pour les prières et bénédictions et le soutien sans faille dont il a bénéficié lors sa maladie. « C’est d’abord une visite avec les frères et sœurs les cadres du V baoulé, une visite filiale à la reine des baoulé pour lui dire merci ; elle en tant que symbole du royaume pour toutes leurs prières et leurs vœux de prompt rétablissement qu’ils ont formulés à mon endroit » a fait savoir Jeannot Ahoussou-Kouadio, à sa sortie de la cérémonie.

Outre ces remerciements adressés à la Reine et aux différents chefs de canton et de tribu venus nombreux, d’autres questions importantes ont été abordées ; notamment celles qui touchent la nation «Nous avons profité de l’occasion pour évoquer les questions qui touchent à la nation, notamment les questions de cohésion sociale ; et nous avons demandé respectueusement à la reine et au conseil du royaume de rendre visite au président Henri Konan Bédié afin de faciliter l’intermédiation entre lui et le président Alassane Ouattara pour que la paix retrouvée puisse demeurer et prospérer »

Autre fait majeur au cours de cette visite, l’annonce de la construction du palais royal du royaume des baoulé « Entre autres nous avons parlé de la construction du palais royal du royaume baoulé. Il est temps de construire un palais royal digne du royaume ; et les cadres, les frères avec qui nous sommes, nous avons pris l’initiative de financer ce grand projet en invitant les uns et les autres, peu importe les partis politiques ; il s’agit de construire un palais royal digne du pays baoulé. Et nous avons pris l’engagement de le faire et dans les jours à venir, vous allez voir ce que nous sommes en train de faire », a fait savoir le patron du Sénat ivoirien.

Qui a eu le soutien sans faille des têtes couronnées quant aux divers points évoqués « Merci pour l’initiative de construire un nouveau palais. Nous sommes prêts à nous associer aux sollicitations que vous nous avez soumises… », a indiqué Kouadio Mathieu, porte-parole de la Reine. Fils de Sakassou, Koffi Ahoutou Emmanuel, Directeur de cabinet du Premier ministre, s’est réjoui de cette présence bien appréciée des filles et fils du peuple baoulé autour de sa Reine. Aussi il a relevé la les symboliques de cette visites qui sont « la reconnaissance, l’appel à la solidarité, à l’union et l’envoie en mission des chefs auprès d’Henri Konan Bédié pour une paix durable en Côte d’Ivoire et la construction par la solidarité d’un palais royal du royaume baoulé »

Notons qu’avant sa rencontre avec la Reine Akoua Boni II, le natif de Raviart, Le président Jeannot Ahoussou Kouadio à son arrivée au palais royal s’est incliné sur la tombe de Nanan Kouakou Anougblé II et Nanan Kouakou Anougblé III, deux ex Rois du royaume.

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

jeannot ahoussou kouadio jeannot ahoussou-kouadio louise adjoua goh sakassou sidi touré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires