Sign in
Download Opera News App

 

 

Annoncé en Côte d'Ivoire le 17 juin : Laurent Gbagbo retrouvera un FPI divisé

Laurent Gbagbo retrouvera le 17 juin prochain son parti politique le FPI divisé en deux blocs . photo d'archives à titre d'illustration .


Dans une semaine , précisément le 17 juin 2021 l'ex-Chef d'Etat Ivoirien Laurent Gbagbo regagne son pays la Côte d'Ivoire . Bien évidemment il retrouvera son parti politique le Front populaire ivoirien en proie à des difficultés et à de nombreuses dissensions . Un FPI défiguré en deux blocs . L 'aile légale portée par Pascal Affi N'Guessan et reconnue par les autorités ivoiriennes . En face il ya le camp radical communément appelé GOR (Gbagbo ou rien ) dont Assoa Adou assure le sécretariat en absence de Gbagbo . Il ya eu des missions de bons offices auprès des deux camps afin de créer l'unité du parti , mais tous les efforts sont restés vains comme un coup d'épée dans l'eau . Les positions sont restées trancher et chaque camp est resté droit dans ses bottes , malgré que Laurent Gbagbo ait lui même reçu Pascal Affi N'Guessan à Bruxelles où il réside après sa libération par la Cour pénale internationale . On a même appris la mise en place d'un comité de médiation pour tenter un rapprochement , mais qui a tourné court . Laurent Gbagbo lui a choisi son camp dans cette crise qui mine le parti dont il est le fondateur , ce que désapprouve le camp porté par Pascal Affi N'Guessan . Qui a souhaité que Laurent Gbagbo se mette au-dessus et ne prenne pas partie pour un camp . Mais c'est peine perdue pour Pascal Affi N'Guessan . lL'organisation de son accueil le 17 juin prochain est confié au camp Assoa Adou . Le camp Affi joue un rôle de second couteau au sein du comité d'accueil de Gbagbo où il n'a que des représentants . La question , à son retour au pays Gbagbo va t-il s'engager dans une bataille pour le contrôle du Front populaire ivoirien ? C'est une hypothèse à ne pas exclure .

A.Z

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

Côte d'Ivoire FPI Laurent Gbagbo Pascal Affi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires