Sign in
Download Opera News App

 

 

Sorti de prison, Babily Dembélé remercie les gardes pénitentiaires qui lui ont facilité la vie

Babily Dembélé, président du Congrès ivoirien pour le développement et la paix (CIDP) a recouvré la liberté dans la nuit du mercredi 15 septembre au jeudi 16 septembre 2021. Durant 10 mois 24 jours, la vie de prisonnier n’a pas été si éprouvante pour l’ancien conseiller du président Henri Konan Bédié et ambassadeur auprès des pays arabes sous Laurent Gbagbo. Ce, grâce aux gardes pénitentiaires qui étaient à ses petits soins. A  sa sortie de prison, le génie mathématicien diplômé de l’Académie des sciences de Paris s’est voulu reconnaissant vis-à-vis de ceux-ci.

Babily Dembélé, président de la Congrès ivoirien pour le développement et la paix (CIDP)

« Nous avons fait la prison, mais cela n’a pas été difficile pour nous grâce au soutien de tout le personnel pénitentiaire. Ils ont été très sympas, fraternels vis-à-vis de ma personne et de pratiquement tous les prisonniers », a-t-il marqué sa gratitude.

Puis d’ajouter : « Je salue au passage mon frère, le commandant de compagnie Diané. C’est vrai que la prison n’est pas une bonne chose, mais dans l’ensemble, les gardes pénitentiaires nous ont soutenus, notamment le régisseur lui-même et le commandant Diané. Hier, ils sont restés à mes côtés jusqu’à minuit pour remplir les formalités afin que je puisse sortir. »

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

Babily Dembélé CIDP Congrès ivoirien

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires