Sign in
Download Opera News App

 

 

Arthur Banga : "Affi rêvait d'être avec Gbagbo, qu'il ne jubile pas d'avoir rempli le parc des sports"

La division du FPI a permis à Affi N'Guessan et à Laurent Gbagbo de marcher sur des chemins séparés. Leurs visions politiques sont différentes donc il n'y a aucun problème qu'ils soient des adversaires. Hier samedi 13 novembre 2021, le congrès du FPI a eu lieu au parc des sports de Treichville.


La salle était tellement pleine que cela est devenu un argument solide pour montrer la force du parti qu'a quitté Laurent Gbagbo. Affi N'guessan a affirmé qu'il se sent soulagé et heureux de mener son nouveau combat pour les prochaines échéances électorales.

Invité ce dimanche 14 novembre 2021 sur la chaine NCI pour parler des leçons du congrès du FPI, le docteur Arthur Banga a donné son point de vue sur le FPI et les défis que doit relever le président de ce parti. Il a dit ceci: "Affi rêvait d'être avec Gbagbo et cela n'a pas marché. Mais, qu'il ne se réjouisse pas d'avoir rempli le parc des sports puisque c'est une chose qu'il fait tout le temps. Le véritable défi c'est qu'il a deux députés et il n'arrive pas à gagner dans plusieurs villes. C'est évident qu'il voulait être avec Gbagbo mais cela n'a pas été possible. Il est allé à Bruxelles, il fait tout fait mais il n'a pas eu ce qu'il voulait. Qu'il se concentre sur son parti et sur 2025".

Ce maître-assistant à l'université Félix Houphouët Boigny d'Abidjan a parlé sans tournure de langage. Pour Dr Banga, Affi N'guessan aurait bien voulu rester avec Laurent Gbagbo mais les tensions entre les deux hommes les ont finalement séparé. Le fait de réunir des milliers de personnes pour un congrès de parti politique n'est pas un défi majeur car tout leader qui se dit puissant doit forcément avoir des militants derrière lui. Le plus important est le programme gouvernemental du candidat, son projet et société et les techniques pertinentes de mises en application.

Affi N'guessan est dans la "cour des grands"; il a un parti pour lui seul. Il a le droit de se battre pour faire entendre sa voix en 2025, et même loin encore, gagner les élections face au PPA-CI, au RHDP et au PDCI. On espère que son combat politique se tournera essentiellement vers les vrais problèmes que rencontre la population ivoirienne.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

Affi Arthur Banga FPI Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires