Sign in
Download Opera News App

 

 

Situation au Burkina Faso : cette fois, la CEDEAO sort de son mutisme avec un communiqué

La situation au Burkina Faso a évolué depuis les tirs dans les casernes le dimanche 23 janvier 2022. En effet, Marc Christian Kaboré a été écarté du pouvoir au profit du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

La situation est suivie de près par la CEDEAO communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest. Longtemps critiquée par les observateurs pour son mutisme, l'organisation sous-régionale a produit un communiqué suite à ce qui se passe au Burkina Faso.

Selon l'agence Anadolu, dans un communiqué signé du Président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Brou, « La CEDEAO appelle au calme et marque sa solidarité avec le Président Roch Marc Christian Kaboré, le gouvernement et le peuple du Burkina Faso».

Selon le même communiqué, Jean Claude Brou a invité les militaires burkinabés à «demeurer dans une posture républicaine » et à «privilégier le dialogue avec les autorités ».

Ce message sera-t-il entendu ? Nous en doutons fort puisque la situation évolue très vite et le Burkina Faso risque de connaître son nième coup d'État de son histoire d'après les indépendances.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires