Sign in
Download Opera News App

 

 

Réconciliation/ KKB en difficulté, Bédié va prendre les choses en main ; voici sa décision

Après une élection présidentielle boycottée, contestée par l'opposition ivoirienne, le Président Alassane Ouattara, après sa victoire avec un score fleuve d'un peu plus de 94%, nomme Kouadio Konan Bertin en décembre 2020, ministre en charge de la réconciliation nationale. Mais, depuis lors, ce ministère semble avoir de la peine à mener ses missions de réconciliation et de cohésion.

Arrivée du Président du PDCI, Henri Konan Bédié, à la maison du parti.


Cette léthargie du ministre KKB et de son ministère a attiré l'attention de l'ancien Président Henri Konan Bédié qui, au cours de son discours de clôture dans le cadre de la célébration des 75 ans de son parti, le Parti Démocratique de Côte d'Ivoire, a indiqué qu'il prendra très prochainement, à son cabinet, une décision qui s'inscrira dans un projet de réconciliation nationale. Selon Bédié, la réconciliation est un pan assez crucial pour la marche de la nation, au regard des nombreuses crises précédentes en Côte d'Ivoire, il y a nécessité de prendre des initiatives et agir conséquemment. C'est sur les ondes d'une chaîne de télévision nationale ce lundi 18 octobre 2021, que Bédié a fait cette annonce.

Henri Konan Bédié, s'adressant à ses militants et aux Ivoiriens lors de la célébration des 75 ans du PDCI-RDA à la maison du parti à Cocody.

Rappelons que le ministère de la réconciliation semble avoir pris du plomb dans l'aile, après l'affaire du viol présumé commis par le ministre Kouadio Konan Bertin.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires