Sign in
Download Opera News App

 

 

Maître N'Dry Claver : "inclinez-vous vers les pauvres. Ils crient..."

Maître N'Dry Claver :" "Inclinez-vous vers les pauvres. Ils crient...Ça ne va plus..."

Par Astafe

Dans une énième publication sur sa page Facebook officielle, Maître N'Dry Claver s'insurge contre la cherté de la vie avec des mots crus mais sans injures. "Dois-je me taire devant ce que nous vivons aujourd'hui en termes de cherté de la vie ?" Commence-t-il par questionner. À cette question réthorique , l'homme de Droit répond en ces termes :" Je parle parce que la situation est terrible...Il nous faut faire quelque chose. Et puisqu'il s'agit de prendre des mesures, alors je m'adresse aux décideurs..." Aux décideurs donc ,il adresse un message poignant, des mots très forts et puisse Dieu faire en sorte que ce message atteigne leurs oreilles. "Inclinez-vous vers les pauvres. Ils crient. Écoutez-les. Ça ne va plus dans les marchés. Ça ne va plus hooooooo ça ne va plus. 5000 francs cfa ne peut plus nourrir une famille de quatre personnes en pensant aux repas de midi et du soir. Faites quelque chose je vous en prie. Je crie fort. Ne fermez pas vos oreilles. Y a pas élections en perspective, mais écoutez-nous quand même. Ça ne va pas. Y a pas PDCI, RDR, FPI .... dans affaire là. Pardonnez. On a faim vrai vrai là. Babaaaa, faut sciencer..."

C'est clair qu'il faut faire quelque chose. Et le gouvernement a commencé à se pencher sur le problème avec la récente visite du premier ministre ivoirien Achi Patrick la semaine dernière dans un marché de la capitale économique pour s'imprégner des réalités des prix sur le marché. Après cette visite, tout ce qu'attend l'ivoirien, ce sont des mesures fortes et surtout des mesures qu'on doit respecter et faire respecter. La génération de rupture qu'incarne Maître N'Dry Claver a les yeux ouverts et attend de voir des actes.

Source : Maître N'Dry Claver

Astafe

[email protected]

Content created and supplied by: Astafe (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires