Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici le message fort du chef d'Etat-Major après l'attaque de la base militaire de N'dotré

Après l'attaque de la base militaire de Ndotré, le chef d'état-major s'est rendu sur place avant d'envoyer un message fort à sa troupe.

Le mercredi 21 avril 2021, plusieurs semaines après l'attaque des forces de défense à Kafolo, une autre base militaire de l'armée ivoirienne a été la cible d'une attaque faisant deux morts du côté de l'ennemi et un blesser léger du côté de l'armée ivoirienne.


À la suite de cet événement qui a perturbé pas mal d'ivoiriens, le chef d'État-major des armées, le Général Lassina Doumbia est allé sur les lieux. Et à cette occasion, il a tenu un discours dans lequel il n'a pas oublié de saluer la bravoure et le courage de ses hommes avant d'envoyer un message fort à toutes les forces de défense présentes sur ce qui les concerne et ce qui ne les concerne pas. « Ceux qui nient la réalité de cette attaque et de son bilan, doivent avoir des raisons personnelles de le faire. Ne vous en préoccupez pas. Nous, nous avons une seule chose a faire, c'est faire face, a chaque fois que cela sera nécessaire. Pour la quiétude des ivoiriens. Je vous félicite pour votre prompte réaction et vous invite à maintenir cette posture de vigilance. Le pourquoi et le comment des attaques ne vous incombent pas. Nous sommes jugés sur la qualité de notre réaction et notre capacité à anticipar et à agir », a-t-il déclaré.

Pour rappel, c'est la troisième fois en espace d'un an que les forces de défense ivoirienne sont la cible des attaquants de la part des assaillants non identifiés même si un parmi ceux qui ont attaqué la base militaire de Ndotré l'à été. Cependant, à chaque fois que cela s'est produit, l'armée ivoirienne a su gérer les choses en repoussant farouchement les ennemis. C'est donc un côté positif même si aucune nation, aucune république adore être attaquée militairement.

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

lassina doumbia

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires