Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire / Election présidentielle : On risque de revivre 2010 en 2025

Dans environ quatre ans, les ivoiriens se rendront à nouveau aux urnes pour choisir leur président de la République. C'est une routine quinquennale à laquelle la Côte d'Ivoire est habituée depuis son accession à l'indépendance. Après les élections présidentielles de 2015 et de 2020 où il n'y avait pas selon nous un véritable enjeu, 2025 risque de nous faire revivre 2010.

Explication.

En 2015, avec la coalition du RHDP ayant en son sein le PDCI, l'UDPCI et le RDR, il n'y avait aucune chance pour un autre parti de remporter la victoire. Aucun enjeu donc.

En 2020, avec le retrait et le boycott du PDCI, le RHDP avait roue libre pour occuper le fauteuil présidentiel.

En 2025, ( si Dieu le veut), tous les trois grands ( Bédié, Alassane et Gbagbo) à qui la constitution autorise de se présenter seront là. Et les signes annonciateurs du fait que ces trois grands sont encore intéressés ne manquent pas. Concernant le RHDP, Touré Mamadou a annoncé les couleurs dans le cadre des "Rendez-vous Avec Les Jeunes" à Bouaké, le samedi 17 juillet 2021 en ces termes:

"En 2025, le Président Ouattara est éligible. Si eux ( Gbagbo et Bédié) sont candidats, moi-même je vais demander, et je serai soutenu par d'autres jeunes, au Président Ouattara d'être candidat. Et il gagnera !"

A cette allure, on risque de revivre l'élection de 2010 avec au départ les trois "manitous" sur le starting-blocks.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires