Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo rejette le discours de Lida Kouassi

MESSAGE DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO. IL DÉNONCE ET SE DÉSENGAGE DES DISCOURS EXCLUSIONNISTES AILLEURS ET DANS NOS RANGS

L'ex président Laurent Gbagbo et ancien pensionnaire de la haye, acquitté qui séjourne sur observations judiciaire depuis son acquittement a exprimé son mécontentement suite aux discours tenus par son camarade de lutte et son ancien ministre d'État ministre de la défense Lida Kouassi Moïse.

C'est dans un discours musclé que s'est exprimé Lida Kouassi Moïse dans ses meeting de campagne dans les villages de la ville de Lakota. Discours qui déclarait " les Kouyaté ne peuvent plus être candidats à Lakota" cette déclaration qui a enflammé toute la toile depuis la semaine dernière sur sa terre natale, continue de susciter l'émoi de certains ivoiriens. Choqué par le discours qui remet en cause tous les efforts et gains de la lutte démocratique en Côte d'Ivoire, l'ex président Laurent Gbagbo monte au créneau dans une déclaration et dénonce avec la dernière énergie ce genre de propos qui met en mal, l'unité de la nation et la réconciliation. Laurent Gbagbo comme on le connait ne marche pas ses pour qualifier et dénoncer cette attitude.

" C’est le lieu de regretter et de dénoncer les propos tenus, pendant la campagne, par certains candidats, parfois issus de nos rangs et qui sortent du cadre de nos choix politiques et idéologiques. 

Je rappelle que le Front Populaire Ivoirien est un parti de la gauche socialiste, panafricaniste et qui lutte pour la construction d’un Etat démocratique, laïc, solidaire, multiethnique et multi racial. Le FPI ne s’aurait donc tolérer des propos tribalistes et exclusionnistes qui sont de nature à le mettre en porte-à-faux avec son idéal de société de justice, de paix et de solidarité.

Il reste entendu que la pratique constante de la xénophobie et de l’exclusion comme choix politique affiché par certains partis ou groupements politiques ivoiriens, qui n’ont ni la même culture ni la même histoire que le FPI, ne peut constituer un exemple à suivre sur le contraignant chemin de la démocratie et de la liberté"

C'est à travers cette déclaration que le président Laurent Gbagbo ancien chef de l'État de côte d'Ivoire s'est exprimé pour s'opposer aux discours de haines et de divisions qui tente de s'enraciner en Côte d'Ivoire.


 

Content created and supplied by: Don_Consty (via Opera News )

côte d'ivoire lida kouassi president laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires