Sign in
Download Opera News App

 

 

Le ministre Issa Coulibaly Malick et les militants du PPA-CI mettent Korhogo à leurs pieds

Il y avait fête hier dimanche 28 novembre à la place Gbondalla de Korhogo. C'est qu'après dix ans d'exil dans la sous région Ouest-africaine et en France, Dr Issa Coulibaly Malick, l'ancien ministre de l'Agriculture du gouvernement Aké N'Gbo a décidé de retourner sur la terre de ses ancêtres.

Et pour marquer d'une pierre blanche son retour à Korhogo, l'ex directeur de campagne du président Laurent Gbagbo à la présidentielle de 2010 en Côte d'Ivoire n'y est pas allé de mains mortes : tapis rouges, danses de réjouissances, chants et danses des grands jours. Bref, tous les petits plats ont été mis dans les grands sans compter avec la forte mobilisation des populations venues des quatre coins de la capitale du nord du pays.

Il y a eu également un fort contingent de cadres et militants du PPA-CI tous de blanc vêtus qui ont effectué le déplacement à Korhogo pour accompagner l'ancien exilé, Issa Coulibaly Malick à la maison. Pour tout dire, tout a été fait à la hauteur de la fête du retour au bercail du petit-fils du patriarche Peleforo Gbon Coulibaly, chef de terre de la ville de Korhogo.

Et le président de l'inspection générale du PPA-CI n'a pas du tout boudé son plaisir de voir à ses côtés, le ministre Kaé Éric, ses camarades du parti, notamment, le ministre Justin Koné Katinan, le député de Facobly, Sehi Gaspard et bien d'autres personnalités politiques proches du président Laurent Gbagbo.

Pour un retour triomphal sur ses terres après dix ans d'absence, le ministre Issa Coulibaly Malick et ses camarades de lutte du Parti des Peuples Africains Côte d'Ivoire ont sorti le grand jeu en occupant 72 heures durant, la ville de naissance du défunt premier ministre d'Alassane Ouattara, Amadou Gon Coulibaly.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

issa coulibaly malick laurent gbagbo pierre blanche

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires