Sign in
Download Opera News App

 

 

Portrait : Tené Birahama Ouattara, un homme pétri de valeurs républicaines

'' Ce n'est pas le titre qui honore l'homme, mais l'homme qui honore le titre'', dixit Nicolas Machiavel, extrait de Discours sur la première décade de Tite Live. Et le Ministre d’Etat, Ministre en Charge des Affaires Présidentielles puis Ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, qui est un homme pétri de valeurs républicaines (Discipliné, Rigoureux, Travailleur, etc…) qui doit inspirer la jeunesse ivoirienne, donne plein.sens à cette assertion profonde.

Fils de feu El Hadj Dramane Ouattara et de feu Hadja Nabintou Cisse, Téné Birahima Ouattara est le frère cadet de l’actuel président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara. Homme discret, il est un homme d’action doté de solides expériences managériales et politiques. Il débute sa carrière politique au Rassemblement Des Républicains (RDR), dont il a participé à la création de ce parti dont il est l’historique trésorier. il occupe la fonction de Trésorier Général. Pierre Corneille, fait dire à Rodrigue, dans Le Cid : « Je suis jeune, il est vrai ; mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années ». Il voulait exprimer le fait que le talent et les dons innés n'ont pas besoin d'attendre les années de maturité pour s'exprimer. Dans ce parti, Téné Birahima Ouattara fait montre de sa valeur et connait une fulgurante ascension politique. Il est élu député de Kong en 2011 avec une majorité écrasante, c’est sans surprise qu’il devient le premier magistrat de cette ville historique en 2013. « Je voudrais dire à Ibrahim que je lui confie Kong. Ibrahim, Kong est entre tes mains ! » Sur la place de la ville, en début de juillet 2013, le président Alassane Ouattara fait monter son jeune frère sur la tribune. Une image rare car Téné Birahima Ouattara discret de nature, n’aime ni la lumière ni les mondanités. Cinq ans après avoir été élu avec 100 % des voix, « Photocopie », comme il est surnommé en raison de sa grande ressemblance avec son aîné, le président Alassane Ouattara a choisi de laisser la mairie de Kong – dont il est aussi le député – pour briguer le Conseil régional du Tchologo. Objectif : occuper le plus de terrain possible face à Guillaume Soro, originaire de Ferkessédougou, la capitale de la région. Qui à l’époque toujours membre du parti présidentiel est en délicatesse avec sa direction. L’ex président de l’Assemblée nationale a en effet laissé plusieurs de ses proches se présenter aux élections locales. Le rival de Téné Birahima Ouattara à ces élections, Mamadou Coulibaly, ne cachait d’ailleurs pas sa proximité avec les mouvements pro-Soro. Au soir de ces élections locales, fidèle parmi les fidèles du chef de l’État, Téné Birahima Ouattara s’est emparé du Conseil régional du Tchologo.

Ministre des Affaires présidentielles

Photocopie est depuis toujours l’homme des missions sensibles et secrètes. Fidèle parmi les fidèles du chef de l’État, il a toujours suivi son grand frère. Passé par la Banque atlantique de Côte d’Ivoire, il a participé à la création du Rassemblement des républicains (RDR), dont il est l’historique trésorier. Resté un grand argentier de l’ombre depuis l’arrivée au pouvoir d’Alassane Ouattara, il est aussi chargé du domaine réservé du chef de l’État : les services de renseignements et les questions sécuritaires notamment. Ministre des Affaires présidentielles, il occupe un bureau du bâtiment principal du palais d’Abidjan et ne répond qu’à un homme : son frère. A ce titre, Birahima Téné Ouattara est en charge de la trésorerie de la Présidence et de tous les services qui y sont rattachés tels le Cabinet de la Première Dame. Il gère aussi bien le budget du palais que les fonds souverains ou encore l’agenda, les déplacements et les prises de rendez-vous médicaux du chef de l’État. Le président lui laisse le soin de certains dossiers sensibles relevant de la sécurité d’où sa place dans le Conseil national de sécurité (CNS). C’est également « Photocopie » qui a mené le grand nettoyage financier à la Présidence, qui accusait une situation d’endettement préoccupante en avril 2011. Permettant ainsi une économie d’environ 500 millions de francs CFA par mois.

Ministre de la Défense

En le nommant ministre de la Défense par intérim, puis le maintenant a ce poste clé, le chef de l’Etat a fait le choix de la continuité et de la stabilité. De fait, Téné Birahima Ouattara connaît les rouages du gouvernement, puisqu’il y occupe déjà le poste de ministre des Affaires présidentielles depuis mars 2012. Il a donc cumulé ces deux fonctions clés le temps de procéder au remaniement gouvernemental consécutif à la disparition d’Hamed Bakayoko. Pour remplacer ce dernier, le Président Ouattara a dû choisir parmi la liste très restreinte de personnalités composant sa garde rapprochée. Téné Birahima Ouattara était de ceux-là, tout comme Patrick Achi, le Secrétaire général de la Présidence, qui occupe désormais pour sa part le poste de Premier ministre. Outre la confiance absolue du Président dont bénéficient les deux hommes, ils partagent des similarités professionnelles. Travailleurs de l’ombre, élus de terrain, fins connaisseurs du secteur privé… Téné Birahima Ouattara et Patrick Achi devraient constituer un tandem efficace pour assister le Président ivoirien.

Solide expérience dans le secteur privé...

Si Téné Birahima Ouattara a passé les dix dernières années en politique, il dispose aussi d’une solide expérience dans le secteur privé où il a occupé des postes de direction au sein de différentes institutions. Diplômé en 1982 d’une maîtrise en Economie privée à l’Université d’Abidjan, il a débuté sa carrière à la Société Générale de Banques en Côte d’Ivoire (1982-1992), avant d’être nommé Délégué Général de la Banque Atlantique Côte d’Ivoire (1992-1999) puis Directeur Général de la Société S.N.G (2000-2003). Le dernier poste qu’il occupe avant de s’engager en 2011 auprès de l’Etat ivoirien est celui d’Administrateur Directeur général de l’Institut international pour l’Afrique (I.I.A.). Ces différents postes à hautes responsabilités dans le secteur privé, combinés à sa connaissance du milieu politique, devraient lui permettre d'être efficace à ce poste exigeant et stratégique, du fait des enjeux sécuritaires croissants dans la région.

Content created and supplied by: esmellorngsessdonald (via Opera News )

alassane ouattara nicolas machiavel pierre corneille tite live

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires