Sign in
Download Opera News App

 

 

Nouveau gouvernement : Alassane Ouattara a t-il sanctionné le Tonpki ?

La composition du nouveau gouvernement ivoirien est enfin connue. C'est un gouvernement resserré qui comprend 37 ministres. Si l'on note des départs et des arrivées, la région du Tonpki ne compte qu'un ministre dans ce gouvernement Patrick Achi 1.

Cette situation est rare pour être soulignée. Depuis plus d'une décennie, c'est un seul ministre originaire de la région du Tonpki qui est au gouvernement. Cette faible représentativité de l'ouest montagneux au gouvernement semble être la suite logique de la cuisante défaite du rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix dans cette contrée du pays lors des récentes élections législatives. Sur environ 10 sièges au parlement ivoirien, le parti au pouvoir n'a pu sauvegarder que deux. À Biankouma, la fille du général Gueï avait fait mordre la poussière au candidat du RHDP, pourtant soutenu par le seul du Tonkpi maintenu ministre Vagondo Diomandé. À Logoualé, Danané, Gbonné, Zouan-Hien etc, le parti arc-en-ciel a simplement fait une razzia. À part la capitale régionale, Man, c'est la quasi totalité des sièges de l'ouest montagneux qui a basculé dans le camp de l'UDPCI. Après la proclamation des résultats, l'on se souvient encore de la grande joie de Mabri Toikeusse qui venait ainsi de prendre une revenche sur le RHDP. « Je me suis félicité du retour du Tonkpi entre les mains de l'UDPCI, son bastion traditionnel et saisi l'occasion pour lancer un message de Paix, de Rassemblement et de Cohésion retrouvée. Ensemble nous réussirons tous les défis futurs. Gloire à Dieu. » a t-il déclaré à issue du scrutin.

Notons que la grande région du Tonpki comptait 3 ministres dans le précédent gouvernement.

Amoros_Soum.

Content created and supplied by: Amoros_Soum (via Opera News )

alassane ouattara patrick achi rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires