Sign in
Download Opera News App

 

 

Sanction contre le Mali : Sam l’Africain prend position

Sam Mohamed Jichi alias Sam L’Africain, est monté au créneau samedi, pour dénoncer les sanctions « inhumaines » prises par la CEDEAO contre le Mali, pays voisin de la Côte d’Ivoire et dirigé par une junte militaire depuis le coup d’Etat d’aout 2020.



Comme la plupart des mouvements et partis de la gauche politique ivoirienne, le président de la Nouvelle Alliance de la Côte d’Ivoire pour la Patrie (NACIP), a apporté « son soutien au peuple Malien, à la transition Malienne et [a réitéré] sa désapprobation face à ces sanctions qu’il juge inhumaines », peut-on lire dans un communiqué publié sur la page Facebook de Sam L’Africain.

Selon ce panafricaniste convaincu proche de Laurent Gbagbo, la CEDEAO s’écarte de sa mission première qui est de « laisser passer des vivres nécessaires et vitaux pour la population », en imposant « des sanctions » dictées par le « colonisateur ».

Il salut par conséquent, l’action des « populations des deux villages frontaliers du Sénégal et du Mali qui, grâce à leur sens du patriotisme et de l’humanisme, ont permis l’acheminement de plusieurs tonnes de vivres au Mali ».

Sam L’AFRICAIN exhorte en outre le peuple Malien à rester ferme et à continuer de soutenir la transition, car cela y va de sa propre liberté. Il encourage par ailleurs les dirigeants de la transition Malienne à s’ouvrir davantage à d’autres pays qui au cours de leur histoire ont traversé et surmonté des situations similaires.

Content created and supplied by: Martin_K. (via Opera News )

cedeao laurent gbagbo mali sam mohamed jichi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires