Sign in
Download Opera News App

 

 

A Mama, Laurent Gbagbo a semblé livrer le secret sur son départ au champ avec Henri Konan Bédié

L'on se souvient que lors de son séjour, les 10 et 11 juillet dernier, à Daoukro, le Président Laurent Gbagbo a été invité par Henri Konan Bédié à aller au champ. Une activité des deux personnalités, peut-être incomprise par certaines populations. Ce samedi 28 août 2021, à Mama, en présence des populations des régions du Guémon et du Cavally, dans une parabole, les raisons du départ au champ de Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo semble être mise sur la place publique par ce dernier.

<< Je voudrais saluer tous les alliés surtout ceux du PDCI qui sont avec nous. Dites mes '' Merci '' au Président BÉDIÉ. (...). Nos parents sont tous les mêmes, nos coutumes sont les mêmes. On peut même s'asseoir, tu peux lui dire, allons tu vas m'accompagner au bandji. Il va croire que tu veux l'empoisonner. Or c'est autour du bandji que vous pourrez discuter des différends... >>

Tel est là un extrait des propos du Président Laurent Gbagbo, à Mama qui semble donner tout le sens d'un départ au champ, à Daoukro. Une explication des faits donnée ici par un internaute, le même jour du départ au champ des deux personnalités : << Le président Bédié a reçu le président Laurent GBAGBO dans son champ à boire du Bangui. (Vin de palme). Comme il l'a fait avec le président Guillaume SORO. C'est comme ça on reçoit des invités d'honneur dans son lac.>>

S'il est donc possible de donner une interprétation aux paroles de Laurent Gbagbo, l'on pourrait dire que accompagner quelqu'un au bandji ou au champ serait l'occasion toute trouvée pour laver le linge sale ou le différend qui existe entre l'hôte et son ami.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

henri konan bédié laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires