Sign in
Download Opera News App

 

 

Tonkpi / Pour la soutenir dans ces actions, Le cri de cœur d'une non voyante à Dominique Ouattara


Tonkpi : Pour la soutenir dans ses Actions sociales 


Une non voyante appelle la première 


L'ONG (S.A.V.O) Service d'Assistance aux Veuves et Orphelins continue sa croisade de charité dans le Tonkpi. Dans la région durant deux jours, les 28 et 29 juin, l'ONG SAVO et sa présidente, la prophètesse Esther Davide ont donné le sourire à plusieurs femmes veuves et orphelins de la région du Tonkpi. Cette action s'inscrit dans le cadre des actions que l'ONG organise chaque année depuis 4 ans maintenant dans la région plusieurs actions à l'intention des veuves et des orphelins. Ce sont notamment la célébration de la fête des mères, la remise de kit, la prise en charge de certains orphelins et la célébration de la fête de Noël en faveur desdits orphelins. À ce jour, l'ONG à sous sa charge 400 veuves et 460 orphelins dans la Côte d'Ivoire. Pour cette année, en marge de la célébration de la journée des veuves, l'ONG a redonné le sourire à 400 veuves et plusieurs orphelins dans les villages de Kassiapleu, Zadêpleu, Podiagouine et Zonleu 1 dans le département de Man.

Esther Davide est venue les bras chargés de vivre et de non vivre pour ces femmes rejettées de la société. Cette série de don a été rehaussée par le don d'une broyeuse aux veuves de Kassiapleu pour qu'elles soient autonomes. Selon Esther Davide, le champ de sa mission s'étend sur l'autonomisation de ces veuves qui pour elles doivent être traitées comme toutes les autres femmes. « À l'ouest nos femmes veuves souffrent. Être veuve ici est sujet de rejet et de marginalisation. Nous ne pouvons pas laisser ces femmes qui ont perdu une partie d'elle, un support qui est leur mari dans cette douleur. Nous voulons leur donner un brin d'espoir », a-t-elle indiqué. Dans sa quête de bien-être pour les orphelins et les veuves, l'ONG a en projet la construction d'un orphelinat de plus de 1000 orphelins, la construction d'un centre de santé et des écoles pour les veuves. « Toutes ces actions vont réduire le taux d'abandon et de délinquance juvénile qui croît de nos jours », renchérit-elle. Toutefois, l'ONG SAVO qui est entrain de faire son bon nombre de chemin ne fonctionne que sur fond propre et des donations reçu par les bonnes volontés. Dame Esther Davide malgré son handicap compte continuer à donner le sourire aux orphelins et aux veuves qui est le fer de lance de sa lutte.

 « Je suis non voyante depuis l'âge de 15 ans. Mais cela ne m'a pas empêché de venir en aide à des démunis. L'action que je mène c'est pour permettre à des personnes qui ont perdu comme moi d'avoir un brin de sourire. C'est pourquoi j'appelle les bonnes volontés, en particulier la première maman des Ivoiriens, La Première Dame Dominique Ouattara et ses paires mamans Bédié et Simone, à toutes les bonnes volontés de nous soutenir à soutenir les femmes veuves de nos villages qui sont de plus en plus marginalisées», a-t-elle souhaité. Mme la sous-préfette de Man, Claude Gervaise Djehere pour sa part, a salué la présidente de l'ONG SAVO qui malgré son handicap donne le sourire à cette frange défavorisée de la société. Cette action s'inscrit dans la vision du chef de l'état qui a décidé pour ce quinquennat de mettre l'accent sur le capital humain. Elle a profité pour demandé aux chefs traditionnels de ne pas laisser les veuves et leurs enfants pour compte. Car ces enfants méritent d'être traités au même pied d'égalité et avoir les mêmes chances. Aux veuves, elle les a exhorté à prendre leur destin en main car même si l'ONG fait sa part, elles ont le devoir de faire la leur. Match de gala entre veuves et non veuves, activités ludiques pour les femmes et les enfants ont meublé ces deux jours d'actions sociales.

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

actions, dominique ouattara soutenir

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires