Sign in
Download Opera News App

 

 

Guikahué et Affi N'Guessan encore visés par la justice

Maurice Kacou Guikahué le numero 2 du PDCI et Pascal Affi N'guessan président du Front Populaire Ivoirien(Fpi) avaient été incarcérés à la Maca pour des faits d'actes de sédition lors de la crise électorale de 2020.

Ils ont été ensuite libérés après des mois de détention , mais sous conditions . Mais il faut dire que la sortie du chef de l'Etat Alassane Ouattara mardi 16 Février 2021 à la cérémonie d'investiture des candidats de son parti le Rhdp laisse croire que l'épée de Damoclès est toujours sur la tête de Guikahué et Pascal Affi N'guessan et bien d'autres anciens prisonniers libérés sous conditions .

Ils sont toujours dans l'oeil de cyclone de la Justice Ivoirienne . Le dossier judiciaire ne s'est pas encore refermé et pourrait être dépoussiéré à tous moment et le Chef de l'Etat a été suffisamment clair sur ce sujet .

" Dans un souci d'apaisement et de réconciliation les libertés conditionnelles ont été accordées à des personnes impliquées dans des violences qui ont émaillées la période électorale . Parmi ces personnes je voudrais citer le Président du FPI Pascal Affi N'guessan et le S.G Exécutif du PDCI Maurice Kacou Guikahué . Je voudrais signaler que ce sont des libertés conditionnelles . Cependant , les enquêtes se poursuivent afin de situer toutes les responsabilités et je dois dire que nous seront surpris des résultats de cette enquête quand à l'implication de certaines personnalités que nous pensons être vraiment des personnes de grande sagesse , de grande probité ..." A déclaré le Chef de l'Etat Alassane Ouattara devant ses militants le mardi à Sofitel hôtel Ivoire .

Zatté Albert

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

Guikahué Maurice Kacou Guikahué Pascal Affi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires