Sign in
Download Opera News App

 

 

Quel avenir pour l'alliance Bédié-Gbagbo ?

Après l'alliance Bédié-Ouattara en 2010, une nouvelle alliance a vu le jour depuis 2019, celle entre Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié. Alors qu'on s'attendait à une union contre le président Ouattara lors de la présidentielle de 2020, l'alliance a préféré le boycott. Entre autres raisons la composition et le fonctionnement de la commission électorale indépendante.

Suite au dialogue politique, entre pouvoir et opposition, des élections législatives inclusives ont eu lieu. Malgré, l'accord entre les deux partis, le PDCI et l'EDS, la coalition n'a pas pu s'entendre pour proposer des candidatures communes dans toutes les circonscriptions. Cette mésentente leur a coûté plusieurs circonscriptions au profit du RHDP. Notamment Dabou (2 sièges), Guiberoua, Diegonefla, Goudouko, Toulepleu, Bediala et Dania. Les victoires les plus retentissantes sont celles de Yopougon (6 sièges), Cocody (2 sièges) et Dabakala. Ces résultats prouvent qu'il reste beaucoup à faire.

À son retour Laurent Gbagbo devra s'atteler à réunifier son parti, car il a perdu plusieurs bastions du sud au profit du RHDP. Le bilan des élections à confirmer le PDCI comme première force de l'opposition. Le président Bédié attend son homologue pour qu'il puisse continuer le travail débuté il y a de cela deux ans. La Côte d'Ivoire a besoin d'une opposition qui ne se limite pas seulement à critiquer mais qui fait aussi des propositions au régime pour le bien être du peuple ivoirien.

Content created and supplied by: HenocleVeinard (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires