Sign in
Download Opera News App

 

 

New info: voici l'Etat actuel de la Côte d'Ivoire au niveau politique et social

Libération des prisonniers politiques par Ouattara, voici les noms qui circulent

Le président de la République Alassane Ouattara s'apprête à libérer plusieurs dizaines de prisonniers, parmi lesquels figurent les partisans du président du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire, Henri Konan Bédié et de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo

Selon le journal Soir Info, parmi les prisonniers qui pourraient être libérés figurent plusieurs cadres du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire dont N'dri Narcisse, ancien directeur de cabinet du président Henri Konan Bédié et Ange Félix N'Dakpri, baron de la formation à Toumodi. 

Les deux hommes avaient été arrêtés en novembre 2020, alors que le président du parti démocratique de Côte d'Ivoire, Henri Konan Bédié avait largement contesté la réélection du président Alassane Ouattara et avait appelé à la désobéissance civile .

Le journal précise que plusieurs partisans du président Laurent Gbagbo emprisonnés après les violences post-électorales du second tour de la présidentielle pourraient être aussi libérés .

Cependant, Le président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié a mis en place un comité politique dont la feuille de route n’est pas encore connue. Cependant, l’on note l’absence de son Secrétaire Exécutif Maurice Kakou Guikahué, qui est réduit au simple poste de conseiller du président. 

Dans le nouvel organe politique du PDCI-RDA, le secrétaire exécutif n’a que pour rôle de simple conseiller et Allah Kouadio Remi devient implicitement le numéro 2 du parti.

Si on s’en tient aux incidents du jeudi dernier, l’on dira que, Maurice Kakou Guikahué est le premier a payé les frais. En attendant, la mission officielle du comité politique, Guikahué pourra se contenter de son rôle de Conseiller du président au même titre que Kouadio Konan Bertin dit KKB.

Enfin, Attaque de la base militaire de N'Dotré : 12 suspects arrêtés par la gendarmerie à Daloa

En effet, selon un reportage de la Télévision Ivoirienne RTI 1, repris par NCI, la Gendarmerie Nationale de Côte d'Ivoire a procédé à l'interpellation de Douze (12), suspects, supposés avoir participé à l'attaque du camp de N'Dotré, dans la nuit du 20 au 21 avril 2021 dernier. Ces 12 présumés assaillants ont été appréhendés suite à une enquête menée par les éléments de la Maréchaussée dans la zone de Daloa.

Content created and supplied by: Kolotioloma (via Opera News )

Côte d'Ivoire Henri Konan Bédié Laurent Gbagbo Parti Démocratique de Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires