Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique : Soro doit être informé de certains actes du gouvernement ivoirien

L'actualité politique ivoirienne est depuis un certain temps dominée par le retour au bercail de l'ex-président Laurent Gbagbo. Mais il faut surtout pas oublier qu'une affaire judiciaire de grande envergure vient d'être close avec le verdict sans appel de la prison à perpétuité pour Soro Guillaume, ex-président de l'Assemblée nationale, ex-premier ministre de Côte d'Ivoire. Il est reproché à l'ex-miliant du RHDP le crime d'atteinte à la sûreté de l'État.

Pour la justice ivoirienne, on passe à autre chose.

Mais dans les colonnes de Jeune Afrique, nous apprenons que les avocats du prévenu ont introduit un recours en appel contre le verdict de la justice ivoirienne auprès des juridictions internationales, notamment la Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples (CADHP).

Cela ne surprend personne puisqu'à l'annonce du verdict, ces mêmes avocats avaient déjà prévenu l'opinion de leur intention de faire cet appel.

Mais la chose qui surprend, c'est le fait que Soro porte son affaire devant une juridiction que nous pouvons juger de non compétente en la matière. Et pour cause, la Côte d'Ivoire s'est retirée du protocole de la CADHP suite à une affaire précédente impliquant le même Soro.

Et pour cela nous disons "ironiquement" que Soro Guillaume doit être mis au courant de certains actes du gouvernement. Sinon que pour le moment il semble, soit ne pas être informé de ce qui s'est passé, soit il dédaigneux des agissements de notre gouvernement actuel.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

Côte d'Ivoire Soro Guillaume

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires