Sign in
Download Opera News App

 

 

Opération mains propres/le cas du cador Diaby Lanciné : le RHDP a t il peur de se faire hara-kiri ?

Depuis son lancement au 2ème semestre de l'année 2021 à l'initiative du président de la République de Côte d'ivoire, l'opération mains propres a épinglé à la suite des audits des pontes du régime actuel. Certains de ces hauts cadres ont perdu leur poste à la tête des entreprises d'Etat et des structures. Le cas le plus emblématique est celui de l'ex Dg du FER, qui met aujourd'hui mal l'aise sa formation politique.

Les résultats des audits au fond de l'entretien routier (FER) avaient été sans ambage à l'égard du premier responsable de la structure de l'époque. Ils pointaient du doigt le député-maire de Samatiguila d'avoir commis des malversations financières et d'être coupable de détournement de deniers publics. Logiquement cela devrait être passible d'une poursuite judiciaire mais malheureusement depuis le 11 novembre 2021, date à laquelle il a été débarqué de ses fonctions de Dg par le conseil d'administration, le ténor du RHDP sans être inquieté, mène ses activités politiques tranquillement au grand désarroi des populations médusées comme dans ce pays certaines personnes sont au dessus de la loi. C'est cet adage qui est avancé comme argument par les militants du parti présidentiel " aucun royaume ne se fait hara-kiri" car pour eux la politique prend toujours le pas sur la bonne gouvernance.

Tout compte fait cette impunité écorche l'image de l'ex Dga du FMI Alassane Ouattara reconnu à travers le monde pour sa probité et son intégrité.


La contribution de FABA

Content created and supplied by: Faba (via Opera News )

RHDP

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires