Sign in
Download Opera News App

 

 

Attribution des marchés : Ezan Akélé demande à l'Etat de faire confiance aux jeunes ivoiriens

Hier samedi 4 décembre 2021, s'est tenu l'événement "Les Rendez-vous du Génie Civil" à l'auditorium de la Caistab au Plateau. A cette occasion, l'ancien ministre des Infrastructures économiques, Ezan Akélé, qui faisait partie des personnalités qui ont été distinguées, a appelé l'Etat à faire confiance aux jeunes ivoiriens dans l'attribution des marchés publics.

"Notre État fait-il vraiment confiance aux jeunes? Si on ne fait pas confiance aux jeunes, il y a un problème. Il faut qu'on fasse confiance à ces jeunes qui arrivent", a-t-il recommandé.

Et d'expliquer: "Il y a 30 ans en arrière, ce sont les Marocains qui venaient apprendre les choses chez nous. Mais aujourd'hui ce sont eux qui construisent les choses pour nous. C'est pourquoi je dis aux dirigeants, il faut faire confiance à ceux qui sont là. L'État forme des gens, et c'est ceux qui n'ont pas été formés qui ont les marchés."

En réaction, Yao Aristide, Directeur de cabinet du ministre de l'Entretien routier, Amédée Kouakou, a indiqué que "pour se faire confiance, il faut avoir du vécu. En effet quand on lance les appels d'offres, les entreprises ivoiriennes ne remplissent pas toutes les conditions. Il faut donc créer des champions nationaux".

Qu'à cela ne tienne ! Le modérateur du panel qui s'est déroulé autour du thème "La contribution du Génie Civil à la vision d'une Côte d'Ivoire émergente rassemblée et solidaire", Coulibaly Souleymane, a rejoint le ministre Ezan Akélé pour dire qu'il serait bénéfique pour l'Etat de faire confiance aux compétences ivoirienne. Notamment dans le domaine du Génie Civil. 

"Si l'Etat nous fais confiance, nous pourrons à notre tour embaucher les jeunes Ivoiriens", a-t-il conclu.

Content created and supplied by: La_Pressûre (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires