Sign in
Download Opera News App

 

 

Melenchon plaide pour que le parti de Gbagbo "serve l’amitié entre les peuples français et ivoirien"

Jean-Luc Melenchon, le leader de La France insoumise (LFI) a adressé un message au congrès de la nouvelle formation politique de l'ex-président Laurent Gbagbo, qui s'organise ce samedi 16 octobre 2021, à Cocody, en présence de plusieurs personnalités.

"J’ai avancé la proposition d’une francophonie des peuples comme nouvelle formule de relation entre nos Nations", a déclaré Jean-Luc Melenchon, dans un discours lu par Franck Anderson Kouassi, membre de la commission Communication du congrès constitutif.

Jean-Luc Melenchon qui s'est excusé de n'avoir pas pu effectuer le déplacer est en meeting ce samedi à Reims. Il compte déballer son programme "l’Avenir en commun", en vue de la présidentielle de l'année prochaine en France.

"Nous devons faire face tous ensemble aux défis communs comme celui de la crise idéologique. Enfin face aux tensions identitaires partout alimentées par ceux qui veulent faire diversion et protéger les oligarchies, il est essentiel de faire vivre les vertus du dialogue et de la paix civile", a déclaré Melenchon dans son discours très apprécié des congressistes.

"Les années passées ont montré la sagesse avec laquelle vous avez pu faire face aux injustices. C’est une chance pour votre pays. Je vous souhaite plein succès dans cette nouvelle entreprise, et forme, le vœu qu’elle serve l’amitié entre les peuples français et ivoirien. Salutations républicaines et militantes", a conclu le discours du chef de la France insoumise.

Surnommé le « Jumeau blanc » de Gbagbo (les deux personnalités politiques ont le même âge et sont nées le 31 mai 1945, Jean Luc Melenchon avait plaidé pour la libération de l'ancien chef de l'Etat, en 2017.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

laurent gbagbo reims

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires