Sign in
Download Opera News App

 

 

PDCI-RDA : palabre entre Guikahué et Ehouman Bertrand, est-ce une crise pour la succession de Bédié ?

Cela fait maintenant quelques jours que l'on enregistre des palabres inutiles au sommet du plus plus vieux parti de la Côte d'Ivoire, le Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA).

En effet, dans deux Unes du Nouveau réveil, le journal du PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire), a mis en relief une opposition entre le numéro deux Maurice Kakou Guikahué et Bernard Ehouman, le directeur de cabinet par intérim d’Henri Konan Bédié. Il faut dire que ces derniers jours ont révélé des tiraillements internes, comme lors du choix du président de groupe à l’Assemblée, il y a une semaine.

À cet effet, pour l'élection du président du groupe parlementaire du PDCI-RDA, quatre candidats étaient en lice, dont le sortant Maurice Kakou Guikahué, Yasmina Ouegnin, députée de Cocody, et l’ancien ministre Jean-Louis Billon. Rapidement les discussions ont bloqué. C’est finalement Henri Konan Bédié qui aurait arbitré en imposant un cinquième homme, le député de Bangolo, Simon Doho.

Du coup, Maurice Kakou Guikahué n’est plus le tout puissant numéro deux du parti. D’autres tendances lui sont hostiles au sein même du parti et refuse de voir Guikahue comme le futur successeur de Bédié selon un commentateur de la politique ivoirienne. Et il ajoute que: << Avec tous ces troubles au sein du PDCI-RDA, c’est l’après Bédié qui se prépare, mais personne n’a le courage de monter ouvertement >>.

Ainsi à 86 ans, même si le président Henri Konan Bedié n'a pas officiellement annoncé sa retraite pour la présidence de son parti, une chose est sûre avec l'âge déjà très avancé, dans encore quelques années, il n'aura plus la force de pouvoir toujours diriger le principal parti de l'opposition ivoirienne, le Parti Démocratique de Côte d'Ivoire. Donc la question de sa succession sera d'actualité dans si peu de temps.


SYLLA Bourahima.

Content created and supplied by: SYLLABOURAHIMA (via Opera News )

Bédié Maurice Kakou Guikahué PDCI RDA

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires