Sign in
Download Opera News App

 

 

Le commissaire Ange Kessi confie : "Je ne suis pas irremplaçable, nous formons les jeunes"

Le Commissaire du gouvernement Ange Kessi a passé quelques minutes dans le programme de divertissement Yvidero'show le vendredi 22 octobre 2021. Lors de son intervention en réponse aux questions des chroniqueurs et de l'animatrice, il a fait certaines confidences et apporté des éclaircissements.

En effet dans la rubrique <Allo Allo> de l'émission, l'animatrice Yvidero a échangé au téléphone avec le commissaire Ange Kessi qui a expliqué sa fonction de façon simple à comprendre : "Ange Kessi est le Commissaire du gouvernement qui n'est rien d'autre que le procureur de la république chez les militaires. Lorsque les civiles font du mal aux militaires c'est Adou Richard qui bouge. Lorsque les militaires font du mal aux civiles, c'est Ange Kessi qui bouge. Je suis là pour que les militaires, policiers et gendarmes ne fassent pas du mal à la population. Dès lors qu'ils vous frappent, qu'ils vous escroquent, qu'ils commettent une infraction, j'interviens pour les réprimer."

L'Amiral Ange Kessi a aussi fait remarquer que son nom ne s'écrit pas Kessy mais Kessi. A côté de cette précision sur l'orthographe de son nom, il a aussi expliqué la différence entre Amiral et Contre-amiral pour la compréhension du chroniqueur: "Contre-Amiral est le grade, Amiral est l'appellation et Commissaire est la fonction."

Autrement dit, il n'est pas correct de l'appeler le Contre-amiral ou mon Amiral mais plutôt l'Amiral Ange Kessi ou tout simplement le Commissaire Ange Kessi.

L'homme de droit, révèle qu'il est en fonction depuis mars 2000. À la question de savoir pourquoi il a autant duré en service, il explique: "Je ne suis pas irremplaçable, au moment où je vous parle je suis en train de former des jeunes et justement lorsque vous êtes un responsable et que vous formez des personnes pour vous remplacer, je pense que vous aurez fait votre travail donc nous formons les jeunes qui viennent d'arriver. De plus en plus de jeunes s'intéressent à la fonction et je contribue à les former sous la surpervision du ministre d'Etats ministre de la défense. Je pense que dès que les jeunes sont formés, je peux demander tranquillement à faire autre chose."

N'oubliez pas de partager l'article et suivez nous pour ne rien rater des Juteuses infos sur vos stars préférées.

Content created and supplied by: InfoJuteuse (via Opera News )

kessi l'amiral ange kessi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires