Sign in
Download Opera News App

 

 

Bamba Bakary : ''un ministre m'a menacé lorsque j'ai imité le président Houphouët Boigny''

Bamba Bakary, le précurseur du métier d'humoriste en Côte d'Ivoire fête bientôt ses 40 ans de carrière. Le début n'a pas été facile et il se dit fier de voir de nombreux jeunes suivre ses pas.

Bamba Bakary n'est plus à présenter. Pionnier du stand-up en Côte d'Ivoire, il est aussi acteur de cinéma. Ce Mercredi 30 Juin, il était à l'émission ''Life Talk'' sur Life TV où il a parlé de ses débuts dans l'humour. Il a expliqué qu'il est arrivé au métier d'humoriste par un pur hasard, grâce à Georges Taï Benson à qui il a d'ailleurs rendu hommage.

Toutefois, il a tenu à relater un fait qui l'a beaucoup marqué. En effet, il raconte qu'à ses débuts dans l'imitation du premier président de la Côte d'Ivoire, feu Félix Houphouët Boigny, il avait reçu beaucoup de menaces de certaines autorités. << J'ai été plusieurs fois convoqué à la gendarmerie à cause de cette histoire >>, a-t-il expliqué.

Il ajoute qu'il a été également convoqué dans le bureau d'un ancien ministre dont il a bien voulu taire le nom. << Il m'a dit que si chez moi on ne respectait pas les chefs, chez eux les Baoulé, le chef est respecté et que si je continuait, j'allais avoir beaucoup de problèmes >>, a-t-il relaté. Selon Bamba Bakary, certains se faisait l'avocat du ''vieux''.

Heureusement pour lui, le président lui-même appelera lors d'une émission qu'il animait avec Georges Taï Benson pour les féliciter tous les deux. Le président avoua qu'il appréciait beaucoup ce qu'il faisait. Ainsi, Bamba Bakary se demande ce qui serait advenu s'il avait abandonné le stand-up après ces menaces.

Il note que grâce à sa persévérance, son courage, des jeunes gens ont pu suivre ses pas. Aujourd'hui, il se dit fier de voir tant de jeunes humoristes ivoiriens. <<Si j'avais baissé les bras, abandonné ou si Houphouët m'avait emprisonné pour l'avoir imité, aucun parent n'allait permettre à leurs enfants de pratiquer ce métier >>, a-t-il indiqué.

Les humoristes de la nouvelle génération doivent donc beaucoup à Bamba Bakary. Celui-là même qui a permis au stand-up d'éclore en Côte d'Ivoire et même en Afrique. Sans faire attention, c'est aussi lui qui a commencé à faire les one-man-show. Longue vie à toi, doyen.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

bamba bakary côte d'ivoire georges taï benson

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires