Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire de sondage Gbagbo-Ouattara : Un proche d'Affi s'emporte, "Laissons Ouattara gouverner"

Les révélations de Mondafrique, relayées par la rédaction de rfi.fr n'en ont pas de susciter des réactions parmi les observateurs de la vie politique Ivoirienne. Alfred Guemene, ex SGA du FPI tendance Affi Nguessan, n'y est pas allé du dos de la cuillère dans une contribution qu'il nous envoyait ce Samedi 05 Juin, pour dénoncer ce sondage de Mediametrie donnant Laurent Gbagbo, deux fois Supérieur à Alassane Ouattara en terme de popularité.

‘’Leur trouvaille de ces jours ci, c'est le résultat d'un curieux et vieux sondage réchauffé qui, en matière de popularité, donnerait Laurent Gbagbo largement au dessus du président Ouattara’’, soutient ce proche d'Affi Nguessan qui rappelle que ‘’ce qui est moins compréhensible, c'est que nos amis oublient royalement que la popularité de Laurent Gbagbo ne relève pas d'une trouvaille du siècle’’.

Selon lui, ‘’En effet, depuis au moins les années 80, le natif de Mama caracole en tête au sein du microcosme politique. Du fait de son courage et de sa contribution incontestable en matière de prise de conscience et de mobilisation populaire contre la dictature. Évidemment, cette extraordinaire aura, ce charisme ont conduit l'enfant du peuple à la magistrature suprême, avec de réels espoirs de transformation sociétale. Et la moindre des choses qui était attendue de lui, c'était l'effectivité de la refondation de la société ivoirienne. Qui est malheureusement devenue aujourd'hui une simple vue de l'esprit, sans que nul ne puisse présager d'un futur positif. Voilà la préoccupation essentielle des ivoiriens au moment où le pays est en proie à une véritable sinistrose ambiante dont nul ne perçoit l'issue. De sorte que la flambée actuelle de la côte de popularité du mentor de la gauche ivoirienne qui s'explique uniquement par la capitalisation de sa longue injustice carcérale, n'est qu'un banal épiphénomène’’.

Pour cet ancien leader syndicaliste resté proche de l'ancien premier ministre de Laurent Gbagbo, cela ne ‘’ vaut aucunement que l'on se perde en vaines illusions et conjectures. Il n'y a rien de nouveau à l'ouest’’. ‘’Laissons Ouattara gouverner’’, a-t-il conclu.

Raoul Mobio 

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alassane ouattara alfred guemene laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires