Sign in
Download Opera News App

 

 

Les cadres du pouvoir appelés ‘’à faire allégeance’’ à Soro, des Occidentaux prêts à le soutenir ?

Dans un peu plus de 3 mois, le 23 Décembre 2019, l’ex chef du parlement Ivoirien, Guillaume Kigbafori Soro abordera la troisième année de son exil politico-judiciaire. Objet d’une double condamnation de la justice Ivoirienne qui en Avril 2020, lui imposait une peine de 20 ans d’emprisonnement pour malversations financières avant de l’assommer avec la perpétuité en Juin 2021, le leader de Générations et Peuples Solidaires (GPS) n’en demeure pas moins déterminant dans la sphère politique nationale, à en croire ce tweet de Roger Banchi, posté ce Mercredi 15 Septembre.

 

L’ancien ministre des Petites et Moyennes Entreprises (PME) sous Laurent Gbagbo et coordinateur général de GPS en Europe, évoque même une place prépondérante qu’occuperait son mentor dans la stratégie Ivoirienne de groupes d’intérêts Occidentaux, même s’il le décrit avec un langage typiquement vernaculaire.

 

Au point de suggérer aux tenants du pouvoir actuel :  ‘’Ce que je peux vous conseiller, vous tous les gens du pouvoir là…cherchez une route (discrètement !), pour venir faire allégeance d’anticipation, au Président Guillaume Kigbafori Soro, d’une manière ou d’une autre. Vous-même vous connaissez, ça aide dans le futur’’. Et d’ajouter dans un autre post, ‘’ certains blancs misent sur type là (Ndlr: Guillaume Soro)’’ .

Volontairement discret sur son lieu d’exil et sur ses activités politiques et diplomatiques, l’ex député de Ferkéssédougou continue d’entretenir le mystère. sur ses calculs politiques à l’horizon 2025.

 Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

guillaume kigbafori soro roger banchi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires