Sign in
Download Opera News App

 

 

Laurent Gbagbo demande encore la libération des militaires : le gouvernement réagit, les détails

Quelques mois après sa rencontre avec Alassane Ouattara, suite à son retour en côte d'ivoire, le 17 juin 2021, Laurent Gbagbo qui avait officiellement demandé au Président Alassane Ouattara d'œuvrer en faveur de la Libération de tous les prisonniers politiques et militaires est une fois de plus monté au créneau pour demander la libération de ces prisonniers politiques et militaires qui croupissent toujours en prison.

Le 22 novembre dernier lors de la première rencontre du secrétariat du nouveau parti politique le PPA-CI, il avait fait savoir ceci : " Je ne sais pas pourquoi des militaires sont encore en prison. Le militaire exécute l’ordre qu’il reçoit du civil qui est son chef ", a-t-il affirmé.

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Amadou Coulibaly, emmené à réagir sur la question, à la suite du Conseil des ministres de ce mercredi 1er décembre 2021, a répondu, sans détour, à l'ex président ivoirien Laurent Gbagbo acquitté de crimes contre l'humanité après 10 années d'incarcération à la cour pénale internationale CPI.

 À ce sujet, Amadou Coulibaly a dit ne pas comprendre la récurrence de cette interrogation de l'ancien Président. Selon lui, les faits pour lesquels sont poursuivis les militaires diffèrent des faits pour lesquels Laurent Gbagbo était poursuivi.

" En ce qui concerne les militaires, il faut rappeler que ces militaires sont poursuivis pour des crimes de sang, assassinats, meurtres, enlèvements, soustractions de cadavres", a-t-il fait savoir.

Content created and supplied by: LaMontagneInfo (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires