Sign in
Download Opera News App

 

 

Après la naissance du PPA-CI, Jean Bonin attaque le panafricanisme prôné par Gbagbo

Laurent Gbagbo e enfin sa nouvelle formation politique.

C'est le Parti des Peuples Africains section Côte d'Ivoire ( PPA-CI ). Devant une foule de congressistes enthousiastes, le dernier-né des partis politiques ivoiriens a vu le jour dans une atmosphère particulièrement festive. Si les partisans de Laurent Gbagbo en sont tout heureux, ce n'est pas le cas de monsieur Kouadio Jean Bonin.

L'ancien collaborateur d'Affi Nguessan et candidat malheureux aux dernières élections législatives dans la circonscription de Dimbokro a émis des doutes quant à la capacité de Laurent Gbagbo de libérer l'Afrique de la domination occidentale.

'' Tu échoues à libérer ton propre pays d’une petite rébellion, et c’est l’Afrique que tu penses pouvoir libérer des occidentaux '', a-t-il écrit dans un post publié sur son espace Facebook. C'est tout l'idéal panafricain de Laurent Gbagbo qu'il rejette ici. Même son de cloche chez l'écrivain et journaliste Tiburce qui a aussi vivement critiqué la nouvelle orientation politique de Laurent Gbagbo.

Les attaques de Jean Bonin à l'encontre de Laurent Gbagbo ne sont guère surprenantes. C'est un ancien proche collaborateur d'Affi Nguessan, actuel patron du FPI. Ce qu'on comprend moins, c'est l'expression '' petite rébellion '' qu'il utilise. On ne saurait qualifier de petite une rébellion qui a entraîné la partition du pays pendant plusieurs années, balafré l'économie du pays et semé la mort partout dans notre pays. Ces souvenirs sont si douloureux que ce genre de propos pourraient les raviver.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires