Sign in
Download Opera News App

 

 

Mali / Transition : les civils doivent attendre encore, la priorité est ailleurs

L'information a été relayée par l'agence turque Anadolu. Au cours de sa rencontre avec les membres du corps diplomatique et consulaire accrédités au Mali, le Premier ministre malien a indiqué que la priorité de son gouvernement est d'abord la tenue des assises nationales sur la refondation de l'Etat. Et pourtant la transition malienne actuelle est censée gérer les affaires jusqu'en février 2022 où des élections présidentielles seront organisées pour le transfert du pouvoir aux civils. Mais avec un tel discours, il est clair que les civils doivent attendre encore et qu'il n'est point question de se précipiter. Il faut rappeler que les assises en question concernent tous les fondements de la société et tous les secteurs: armée, école, santé, foncier, gouvernance, lutte contre la corruption et l’impunité, etc. Leur finalité est de repositionner le Mali sur une dynamique vertueuse, à travers des institutions fortes et légitimes à même d’assurer sa stabilité durable. Si c'est cela la meilleure option pour le bien-être du peuple malien, alors qu'il en soit ainsi.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires