Sign in
Download Opera News App

 

 

Hôpital d'Adzopé/ Affaire sanction contre les responsables : Qui en veut au Ministre de la Santé?

Quand les ignorants se ridiculisent dans l'affaire.

Après l’enquête policière dans l’affaire du décès de Mme Zerbo Habiba à l’hôpital général d’Adzopé, sous recommandation du procureur de la République, Adou Richard, le gynécologue, le directeur général de cet hôpital et trois sages-femmes ont été mis aux arrêts. Avant d’être suspendu des activités professionnelles pour le premier et les dernières cités ; pendant que le second a été relevé de ses fonctions. Un groupe de détracteurs tapis dans l'ombre certainement loin des réalités des procédures judiciaires ont vite fait de déverser leur venin sur le Ministre technocrate de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle M Pierre Dimba N'GOU. Estimant que la suspension des activités professionnelles du gynécologue et des trois sages-femmes serait « une décision injuste voire pire du ministre Pierre Dimba N'GOU». Pour la bonne compréhension des choses, il convient de d’indiquer que le Ministre de santé n’est pas un juge, encore moins le Ministre des gardes des sceaux et de la justice. La décision qui a été prise l’a été après une enquête policière démontrant l’implication des prévenus dans le décès de cette parturiente. Au demeurant, au Ministère de la santé, il existe des conseils de discipline dans chaque corporation. Lesquels ne se sont pas encore prononcés. Dire que cette décision relève du fait du premier responsable du système sanitaire ivoirien Pierre Dimba N'GOU est donc une méconnaissance des procédures qui régissent les juridictions et les autres institutions. Ainsi ces détracteurs se sont-ils fourvoyés et de ce fait, mettent dans l’erreur l’opinion publique. Le Ministre Pierre Dimba N'GOU est une autorité responsable. Et sa nomination à la tête de ce département ministériel à pour but non seulement de mettre à niveau les plateaux techniques de nos structures, réhabilitations, constructions, reprise en main des grands chantiers et surtout la question du changement de comportement et des bonnes pratiques au sein du corps médical. Pour rappel, recevant les Syndicats à Agboville à son domicile, il a rassuré ses hôtes de sa disponibilité à faire aboutir le projet portant réforme hospitalière et autres préoccupations des agents de santé. "Soyons des partenaires et faites-moi confiance" a-t-il dit ce jour. Il faut le dire, depuis sa nomination, les premiers pas du Ministre Pierre Dimba N'GOU semblent très rassurants...Il faut donc l'encourager.

Fidèle Neto

Content created and supplied by: FidèleNeto (via Opera News )

pierre dimba n'gou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires