Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : Daoukro sort massivement pour rendre un dernier hommage à son fils

Hier vendredi 20 novembre 2020, l'opposition ivoirienne annonçait qu'elle organiserait une journée en hommage à ses morts. Ainsi, la date du samedi 21 novembre avait donc été retenue pour cet hommage aux martyrs. Les villes ciblées, sont celles qui ont vu l'un des leurs tomber pour la lutte de l'opposition.

Ce samedi 21 novembre 2020, sans se faire attendre les populations de Bonoua, Daoukro et de Dabou sont sorties massivement pour accompagner leurs frères, fils et amis dans leurs dernières demeures.

Tout comme dans les autres villes, la population de Daoukro est sortie massivement ce samedi 21 afin de rendre un dernier hommage à N'guessan Koffi Kouakou Toussaint. Ce jeune ivoirien de 34 ans qui a perdu sa vie lors des manifestations de l'opposition contre le troisième mandat du président Alassane Ouattara. Il laisse derrière lui deux enfants dont l'aîné à 12 ans et son cadet de 03 ans. C'est l'image de ce dernier qui avait fait le tour du monde par le biais des réseaux sociaux.

En effet le 09 novembre 2020, l'image horrible d'un corps sans vie dont la tête avait été décapitée était bien celui de N'guessan koffi Kouakou Toussaint le natif de Daoukro. Ce samedi matin, ses parents, amis et famille politique étaient tous présents à la levée de corps à la morgue. Cette grande foule a ensuite accompagné le martyr de l'opposition au cimetière de la ville de Daoukro où il reposera pour toujours.

Ainsi, la population de Daoukro en rendant cet hommage, obéit à l'appel du président du PDCI RDA Monsieur Henri Konan Bédié par ailleurs premier responsable de l'opposition ivoirienne.

Source : témoin sur place.

KISSAMANO.

Content created and supplied by: Kissamano (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire daoukro n'guessan koffi kouakou toussaint

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires