Sign in
Download Opera News App

 

 

Situation au Mali: La junte appelle à des rassemblements contre les sanctions

Sauf changement de dernière minute, une importante manifestation est prévue ce vendredi 14 janvier dans la capitale malienne, place de l'Indépendance. Selon RFI, elle a été suscitée par la junte au pouvoir, pour dénoncer les sanctions contre le Mali prises lors du dernier sommet des chefs d'État de la CEDEAO.

La radio française annonce plusieurs interventions lors de ce rassemblement. Car de nombreux hommes et femmes politiques, des responsables d’associations, et des mouvements de jeunesse ou encore des citoyens, sont attendus.

RFI précise que la prière du vendredi est prévue sur place et au moins sept interventions sont prévues, dont celle du Premier ministre Choguel Maïga.

Il s’agira pour tous les intervenants de critiquer, dénoncer, les sanctions politiques, économiques, prises contre le Mali par le dernier sommet des chefs d’état de la CEDEAO.

Mais la manifestation se veut également un moment d’unité nationale pour surmonter la crise.

« Ce qui nous lie est le drapeau national », insiste l’un des organisateurs, au micro de RFI. Qui avance que de son côté, le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, a récemment affirmé que malgré tout, son pays n’entend pas fermer à double tour les portes du dialogue avec la CEDEAO.

Pour l’heure, la situation économique du pays est en ballotage à cause de la fermeture des frontières.

Joseph Koffi

 

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

CEDEAO Mali RFI

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires