Sign in
Download Opera News App

 

 

Après l'affaire des ''biens mal acquis'': l'UE ferme des ambassades en Guinée équatoriale

Il y a de l'eau dans le gaz entre la Guinée équatoriale et les pays de l'Union européenne. Sur les 27 pays membres de l'Union européenne, seuls deux (2) ont à ce jour une chancellerie diplomatique en Guinée équatoriale : la France et l'Espagne. Le malaise est profond car des tensions existent avec ces deux pays.

Le 30 juin dernier, l'Allemagne a rejoint les pays membres de l'Union européenne qui ont fermé leurs ambassades en Guinée équatoriale :

Royaume Uni, Portugal, Pays-Bas... Cette désaffectation des capitales européennes vis-à-vis de Malabo s'explique par l'affaire des biens mal acquis et des tensions nées des négociations sur l'accord de Cotonou.

Ainsi, Teodoro Nguema Obiang n'a pas encore répondu à la demande d'accréditation du nouvel ambassadeur de l'UE dans son pays. L'ambassadeur Phillipe Van Damme réside pour l'heure à Yaoundé au Cameroun dans l'attente du traitement de la demande d'accréditation formulée par l'UE. L'information émane de notre confrère Africa Intelligence de ce mercredi 21 juillet.

Pour rappel, Teodorin Nguema Obiang fils du Président équato-guinéen, par ailleurs vice-président et ministre de la Défense, avait été condamné à trois ans de prison avec sursis, en France, pour''detournement de fonds publics'' dans son propre pays.

De même, les intrigues judiciaires se poursuivent avec l'affaire des deux mandats lancés à l'endroit de Candido Nsue Obiang, frère de l'épouse du chef de l'État équato-guinéen, Constancia Mangue N'sue Obiang.

Ce dernier est accusé d'avoir corrompu le commissaire espagnol José Manuel Villarejo avec plusieurs millions de dollars en 2013. En retour, la Guinée équatoriale a plusieurs convoqué l' ambassadeur espagnol Alfonso Barnuevo.

Miguel Oyono Ndong Mifumu, ambassadeur de la Guinée équatoriale à Paris ne cesse de menacer de rupture des relations diplomatiques.


Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

cameroun

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires