Sign in
Download Opera News App

 

 

Arthur Banga souhaite désormais que les étrangers participent aux élections locales en Côte d'Ivoire

Ce dimanche 09 mai 2021, Ali Diarrassouba, journaliste à la Nouvelle Chaîne Ivoirienne NCI a présenté un débat télévisé qui s'articulait autour de l'actualité politique en Côte d'Ivoire. Au cours de ce débat, les points évoqués sont les suivants:

1/ Retour des exilés : la réconciliation en marche? 

2 / Quel FPI au retour de Laurent Gbagbo ?

3/ Les difficultés de la fourniture de l'électricité.

Aussi comme invités à ce débat, nous avons entre autres:

- Augustin Kouyo, Rédacteur en chef du journal Notre Voie

- Aristides Nkenda Nkenda, Journaliste Éditorialiste

- Ambroise Tiétié, Journaliste analyse politique

- Sery Débailly Sylvain, Journaliste connection ivoirienne

- Elysée Bolougbeu, Journaliste éditorialiste

- Arthur Banga, Historien, analyste politique.

Ainsi, concernant le point du retour des exilés et la question de la réconciliation nationale en Côte d'Ivoire, l'historien Arthur Banga au cours de son intervention télévisée a fait une proposition selon laquelle, il souhaite désormais que ''les étrangers'' c'est à dire les ''non ivoiriens'' prennent part aux élections locales cest-à-dire au vote au même titre que les nationaux sur toute l'étendue du territoire national. Pour lui, si notre pays la Côte d'Ivoire souhaite veut s'inscrire dans une logique de stabilité et d'Etat-Nation, il faut que les autorités compétentes en la matière prennent cette décision car toujours selon lui ces étrangers vivants en Côte d'Ivoire depuis plusieurs décennies jouent un rôle très important dans le développement économique et social de ce pays, il est temps de leur accorder une grande place dans la vie politique de la nation ivoirienne.


SYLLA Bourahima.

Content created and supplied by: SYLLABOURAHIMA (via Opera News )

ali diarrassouba arthur banga côte d'ivoire ivoirienne nci laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires