Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici les 3 raisons qui ont coulé Ally Coulibaly du gouvernement (Ivoir'Hebdo)

Le journal indépendant Ivoir'Hebdo dans ses colonnes décrypte les raisons profondes qui ont suscité le départ de l'ex-ministre des Affaires étrangères, Ally Coulibaly du gouvernement du premier ministre Patrick Achi.

Le nouveau gouvernement ivoirien composé de 37 ministres, quatre secrétaires d'État et trois ministres à la Présidence est le troisième, en dix ans, qui voit des départs importants. Aujourd'hui, c'est l'ex-ministre des Affaires étrangères, Ally Coulibaly qui après avoir assuré l'intérim du ministère depuis le samedi 20 mars 2021 jusqu'a la fin du gouvernement le mercredi 24 mars 2021 par le Président Alassane Ouattara, se voit congédier.

Selon le journal Ivoir'Hebdo, le Président Alassane Ouattara aurait les raisons qui prévalent le choix, le maintien ou le départ de chaque membre de l'équipe gouvernementale. Ainsi, Ally Coulibaly, ex-ministre des Affaires étrangères, semble-t-il qu'il lui est reproché son manque de contact avec les populations. 

Et la victoire de Jean-Louis Billon, député du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) aux législatives à Dabakala, face à son poulain le député du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), sortant Aboubakary Coulibaly. Ceci a convaincu, le Président Alassane Ouattara, de son manque de leadership. 

Dès lors, il a préféré mettre en puissance le maire de Katiola, Thomas Camara, qui vient de se faire élire député. Déplaçant ainsi le poste de ministre réservé à la région du Hambol de Dabakala à Katiola. Alors que certains cadres de Niakara d'où sont natifs N'Datien Séverin Guibessongui ou le Général Alexandre Apalo Touré, auraient aimé que le ministère tombe dans l'escarcelle de cette localité.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alassane ouattara ally coulibaly patrick achi..

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires